54. Jahrgang Nr. 4 / Juni 2024
Datenschutzerklärung | Zum Archiv | Suche




Ausgabe Nr. 9 Monat November 2004
Widerstand? - Fehl(er)anzeige!


Ausgabe Nr. 11 Monat Dezember 2004
Notstand: einbetoniert ... oder doch: Extra Ecclesiam salus est?


Ausgabe Nr. 1 Monat Januar 2005
Misericordias Domini in aeternum cantabo - Autobiographie von Mgr. Pierre Martin Ngô-dinh-Thuc, Erzbischof von Hué, übersetzt von Elisabeth Meurer


Ausgabe Nr. 1 Monat Januar 2005
DECLARATIO


Ausgabe Nr. 1 Monat Januar 2005
Öffentliche Verkündigung der DECLARATIO


Ausgabe Nr. 2 Monat Februar 2004
Enzyklika Mystici Corporis


Ausgabe Nr. 4 Monat April 2004
Offener Brief an H.H. Bischof M. Pivaruns


Ausgabe Nr. 6 Monat Juli 2004
Eberhard Heller: Der Fall Y. Yurchik: Aufnahme in die röm.-kath. Kirche?


Ausgabe Nr. 3 Monat April 2005
Zum Tode von Johannes Paul II.


Ausgabe Nr. 3 Monat April 2004
L’ERREUR FONDAMENTALE DE VATICAN II


Ausgabe Nr. 3 Monat April 2004
Some Remarks concerning the Consecrations by Mgr. Ngô-dinh-Thuc and Mgr. Carmona


Ausgabe Nr. 8 Monat Oktober 2004
Open Letter to most Reverend Bishop M. Pivarunas


Ausgabe Nr. 8 Monat Oktober 2004
ROTHKRANZ Y LAS INVESTIGACIONES...


Ausgabe Nr. 10 Monat Dezember 2004
EL ERROR PRINCIPAL DEL VATICANO II


Ausgabe Nr. 10 Monat Dezember 2004
La libertad religiosa, error del Vaticano II


Ausgabe Nr. 10 Monat Dezember 2004
EL HABITO HACE AL MONJE


Ausgabe Nr. 11 Monat december 2005
HABEMUS PAPAM?


Ausgabe Nr. 11 Monat december 2005
La libertad religiosa, error del Vaticano II


Ausgabe Nr. 11 Monat december 2005
Sobre la situacin actual de la Iglesia


Ausgabe Nr. 11 Monat december 2005
A propos de la situation actuelle de lEglise


Ausgabe Nr. 11 Monat december 2005
A commentary on the present situation of the Church


Ausgabe Nr. 1 Monat Februar 2006
Am Scheideweg


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2006
Autobiografa de Monseor P. M. Ng-dinh-Thuc - Prologo


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2006
Autobiografia II


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2006
Apendice II - Documentos


Ausgabe Nr. 3 Monat April 2003
ber das Papsttum der Rmischen Bischfe


Ausgabe Nr. 4 Monat April 2003
Surrexit Christus, spes mea


Ausgabe Nr. 4 Monat April 2003
La silla apostlica ocupada


Ausgabe Nr. 5 Monat Juni 2003
ber das Papsttum der Rmischen Bischfe


Ausgabe Nr. 5 Monat Juni 2003
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 6 Monat Juli 2003
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 7 Monat September 2003
Der Hauptirrtum des II. Vatikanums - Vorwort


Ausgabe Nr. 7 Monat September 2003
ber den Papst


Ausgabe Nr. 8 Monat October 2003
LEglise Catholique-Romaine de la diaspora


Ausgabe Nr. 8 Monat October 2003
Sobre la situacin actual de la Iglesia (esp.)


Ausgabe Nr. 8 Monat October 2003
A propos de la situation actuelle de lEglise (fr.)


Ausgabe Nr. 8 Monat October 2003
A commentary on the present situation of the Church (engl.)


Ausgabe Nr. 10 Monat Dezember 2003
Warum kein islamischer Religionsunterricht


Ausgabe Nr. 11 Monat December 2003
Reflexiones sobre la fiesta de Navidad


Ausgabe Nr. 11 Monat December 2003
The Apostolic See Occupied


Ausgabe Nr. 11 Monat December 2003
The Episcopal Consecration of Fr. Guerard des Lauriers


Ausgabe Nr. 11 Monat December 2003
Mgr. Lefebvre est-il vque ou simple lac?


Ausgabe Nr. 3 Monat Juni 1971
Zur Frage der Gltigkeit der heiligen Messe


Ausgabe Nr. 1 Monat Mrz 2002
Ich bin allein


Ausgabe Nr. 1 Monat Mrz 2002
Buchbesprechung


Ausgabe Nr. 2 Monat Mars 2002
Alla ricerca dellunit perduta


Ausgabe Nr. 2 Monat Mars 2002
In Search of lost unity (engl/spa)


Ausgabe Nr. 3 Monat Mai 2002
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 5 Monat September 2002
Der Apostolische Stuhl


Ausgabe Nr. 5 Monat September 2002
Die Weihe von P. Gurard des Lauriers zum Bischof


Ausgabe Nr. 8 Monat December 2002
How can you be a christian without Church?


Ausgabe Nr. 8 Monat December 2002
Le Sige apostolique < occup >


Ausgabe Nr. 8 Monat December 2002
La conscration piscopale du P. Gurard des Lauriers


Ausgabe Nr. 8 Monat December 2002
La sede apostolica


Ausgabe Nr. 8 Monat December 2002
La consacrazione di P. Gurard des Lauriers a vescovo


Ausgabe Nr. 7 Monat Diciembre 2001
LA IGLESIA CATOLICO-ROMANA EN LA DIASPORA


Ausgabe Nr. 7 Monat Diciembre 2001
Ha permitido Roma el viejo rito misal


Ausgabe Nr. 7 Monat Diciembre 2001
A la recherche de l'unit perdue


Ausgabe Nr. 1 Monat April 2001
Christus erstand, Er, mein Hoffen


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 2001
Auf der Suche nach der verlorenen Einheit


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 2001
Offener Brief an H.H. P. Perez


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 2001
SOLO LA VIEJA MISA


Ausgabe Nr. 4 Monat September 2001
Anmerkungen zum Briefwechsel mit H.H. Pater Perez


Ausgabe Nr. 3 Monat August 2000
VIVA EL CHRISTO REY! - STATIONEN EINER REISE DURCH MEXIKO -


Ausgabe Nr. 3 Monat August 2000
ERKLRUNG


Ausgabe Nr. 3 Monat August 2000
Abri der modernen Geschichte der katholischen Kirche in Mexiko


Ausgabe Nr. 3 Monat August 2000
SER CRISTIANO SIN IGLESIA? - UNA PONENCIA-


Ausgabe Nr. 3 Monat August 2000
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 4 Monat Nov.-Doppel-Nr.4/5 2000
EIN NICHT UNFEHLBARER PAPST


Ausgabe Nr. 4 Monat Nov.-Doppel-Nr.4/5 2000
VIVA CRISTO REY! -ESTACIONES DE UN VIAJE POR MJICO-


Ausgabe Nr. 4 Monat Nov.-Doppel-Nr.4/5 2000
Religin en Mjico


Ausgabe Nr. 6 Monat Dezember 2000
MITTEILUNGEN DER REDAKTION (dt/espa)


Ausgabe Nr. 7 Monat Mrz 2001
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 1999
Der Papst steht in der katholischen Kirche nicht zur Disposition


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 1999
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 4 Monat Oktober 1999
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 5 Monat Dezember 1999
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 6 Monat Februar 2000
Die Weissagung


Ausgabe Nr. 6 Monat Februar 2000
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 8 Monat November 1971
SCHACHER MIT DER MESSE


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 1972
QUELLEN DER GLAUBENSLEHRE


Ausgabe Nr. 1 Monat April 1998
Appell an den Redakteur der EINSICHT


Ausgabe Nr. 1 Monat April 1998
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 1998
UNFEHLBAR UND FEHLBAR ZUGLEICH


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 1998
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 3 Monat August 1998
Kirchensteuer und


Ausgabe Nr. 3 Monat August 1998
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 11 Monat April-Sondernummer 1998
DECLARATIO


Ausgabe Nr. 11 Monat April-Sondernummer 1998
ERKLRUNG S.E. Mgr. Pierre Martin Ng-dinh-Thuc


Ausgabe Nr. 11 Monat April-Sondernummer 1998
CURRICULUM VITAE DE MGR. PIERRE MARTIN NG-DINH-THUC


Ausgabe Nr. 11 Monat April-Sondernummer 1998
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 5 Monat Dezember 1998
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 6 Monat Februar 1999
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 4 Monat Oktober 1997
SEKTIERERTUM ALS VORGABE


Ausgabe Nr. 5 Monat Dezember 1997
DIE RESTITUTION DER KIRCHE ALS RECHTSGEMEINSCHAFT


Ausgabe Nr. 6 Monat Februar 1998
ZUM PROBLEM DER RESTITUTION


Ausgabe Nr. 4 Monat Dezember 1993
DER HL. ALBERTUS MAGNUS


Ausgabe Nr. 5 Monat Februar 1994
Offener Brief an Herrn Jean-Gerard Roux


Ausgabe Nr. 4 Monat November 1996
VERSINKT DER KATHOLISCHE WIDERSTAND IM SEKTIERERTUM?


Ausgabe Nr. 2 Monat Juli 1995
Anhang: Die wichtigsten uerungen des Lehramtes zu Thomas von Aquin


Ausgabe Nr. 4 Monat Dezember 1995
NUR NOCH AUSLAUFMODELL?


Ausgabe Nr. 5 Monat Mrz, Doppelnr. 5-6 1996
IN MEMORIAM H.H. PFR. FRANZ MICHAEL PNIOK


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai 1994
Nachruf auf Herrn Jean Andr Perlant


Ausgabe Nr. 13 Monat June 2011
La Santisima Trinidad


Ausgabe Nr. 4 Monat Dezember 1994
ber die geistliche Vollkommenheit


Ausgabe Nr. 2 Monat Mai 1992
ARCHBISHOP NGO-DINH-THUC MARTYR FOR THE FAITH


Ausgabe Nr. 3 Monat August 1992
DECLARATIO DE CONSECRATIONIBUS EPISCOPORUM


Ausgabe Nr. 5 Monat Dezember 1992
Zum Problem der gegenwrtigen Vakanz des rmischen Stuhles


Ausgabe Nr. 6 Monat Februar-Mrz 1993
Zum Problem der gegenwrtigen Vakanz des rmischen Stuhles


Ausgabe Nr. 4 Monat Mai 2006
Mitteilungen der Redaktion


Ausgabe Nr. 2 Monat Juli 1991
EIDESSTATTLICHE ERKLRUNG


Ausgabe Nr. 3 Monat September 1991
ZUM TODE VON HERRN ANACLETO GONZALEZ FLORES


Ausgabe Nr. 4 Monat Dezember 1991
IN ERINNERUNG AN BISCHOF MOISS CARMONA RIVERA


Ausgabe Nr. 5 Monat Februar 1992
ZEHN JAHRE SEDISVAKANZERKLRUNG S.E. MGR. P. M. NG-DINH-THUC


Ausgabe Nr. 5 Monat Februar 1992
EIDESSTATTLICHE ERKLRUNG lat/dt/engl/fr/span/ital


Ausgabe Nr. 5 Monat Februar 1992
ZEUGNIS DES GLAUBENS - ZUM PROBLEM DER GEGENWRTIGEN VAKANZ DES RMISCHEN STUHLES -


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai 1990
WEITERE EINZELHEITEN ZUR ENTFHRUNG VON S.E. MGR. NGO-DINH-THUC


Ausgabe Nr. 7 Monat April 1990
ZUR PROBLEMATIK DER RESTITUTION DER KIRCHLICHEN HIERARCHIE


Ausgabe Nr. 8 Monat Mrz 1989
APPELL AN SEINE MITBRDER


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai/Juni 1987
DER BRUCH FAND NICHT STATT!


Ausgabe Nr. 7 Monat April-Sondernr 1988
KIRCHE OHNE RELIGION UND RELIGIONSLOSE KIRCHEN


Ausgabe Nr. 6 Monat Mrz 1988
KIRCHE OHNE RELIGION UND RELIGIONSLOSE KIRCHEN


Ausgabe Nr. 1 Monat April 1985
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 3 Monat Juli 1985
NACHRICHTEN, NACHRICHTEN, NACHRICHTEN


Ausgabe Nr. 6 Monat Februar/Mrz 1986
BITTSCHREIBEN AN UNSERE BISCHFE


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 1984
LESERBRIEFE, LESERMEINUNG...


Ausgabe Nr. 3 Monat August 1984
ZUR BISCHOFSWEIHE VON MGR. GNTHER STORCK


Ausgabe Nr. 6 Monat Februar 1985
ZEIGE MIR, HERR, DEINE WEGE


Ausgabe Nr. 6 Monat Oktober 2006
Wenn die Kirche nicht gttlich wre... 2. Fortsetzung


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai 1983
Die Ereignisse der beiden letzten Jahre


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai 1983
EINIGE ANMERKUNGEN ZU DEN VON MGR. NGO-DINH-THUC UND MGR. CARMONA GESPENDETEN BISCHOFSWEIHEN


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai 1983
DIE ANGRIFFE


Ausgabe Nr. 2 Monat Juli 1983
ZUM PROBLEM DER BISCHOFSWEIHEN UND DER DECLARATIO VON S.E. ERZBISCHOF NGO-DINH-THUC


Ausgabe Nr. 2 Monat Juli 1983
BRIEF VON HERRN REKTOR A.D. OTTO BRAUN AN DIE REDAKTION


Ausgabe Nr. 7 Monat Mrz 1984
Eine Erklrung von Mgr. M.L. Gurard des Lauriers


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai 1982
BRIEF AN S.E. MGR. PIERRE MARTIN NG-DINH-THUC


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai 1982
NACHRUFE


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai 1982
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 2 Monat August 1982
ERZBISCHOF PETER MARTIN NGO-DINH-THUC


Ausgabe Nr. 2 Monat August 1982
H.H. PFARRER JOSEF LEUTENEGGER IN MNCHEN


Ausgabe Nr. 3 Monat Oktober 1982
EINIGE ANMERKUNGEN ZU DEN ... GESPENDETEN BISCHOFSWEIHEN


Ausgabe Nr. 4 Monat Dezember 1982
STURMWOLKEN BER DER GANZEN WELT


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 1982
DECLARATIO


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 1982
Declaration concernant Palmar


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 1982
CURRICULUM VITAE DE MGR. PIERRE MARTIN NG-DINH-THUC


Ausgabe Nr. 4 Monat Oktober 1981
BRIEF AN MSGR. LEFEBVRE


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai 1980
SECTE ORTHODOXE?


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 1980
QU'EST-CE DIRE: LA NOUVELLE MESSE PEUT TRE VALIDE ?


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 1980
LETTRES


Ausgabe Nr. 4 Monat Oktober 1980
REPONSE DE HR L'ABBE HANS MILCH AUX QUESTIONS


Ausgabe Nr. 6 Monat Februar 1981
QUE SIGNIFIE LA COEXISTENCE DES RITES PRE- ET POSTCONCILIAIRES


Ausgabe Nr. 7 Monat April 1981
KANON 188, 4 DES CIC


Ausgabe Nr. 7 Monat April 1981
Protestation de Foi Catholique - franz/deutsch


Ausgabe Nr. 7 Monat April 1981
LO UNICO QUE QUEREMOS ES LA MlSA TRIDENTINA


Ausgabe Nr. 7 Monat Dezember 2006
Und ihr werdet sein wie Gott


Ausgabe Nr. 2 Monat Juli 1979
BRIEF AN MGR. LEFEBVRE


Ausgabe Nr. 5 Monat Dezember 1979
OFFENER BRIEF AN HERRN PROF.DR. HEINZ KREMERS


Ausgabe Nr. 7 Monat April 1980
POUR VOUS ET POUR TOUS - LE PROGRAMME DE JEAN-PAUL II


Ausgabe Nr. 1 Monat Juni 1978
Konzil von Trient: Dekret ber das Sakrament der Eucharistie - ERLSUNG


Ausgabe Nr. 2 Monat Juli 1977
DIE LITURGISCHE SPRACHE


Ausgabe Nr. 3 Monat September 1977
Konzil von Trient: Dekret ber das Meopfer


Ausgabe Nr. 4 Monat November 1977
DIE DOGMATISCHEN BESTIMMUNGEN DES TRIDENTINUMS ZUR PRIESTERWEIHE


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2007
EN LA ENCRUCIJADA


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2007
la croise des chemins


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2007
At the crossroads


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2007
Y seris como Dios (Gn. 3, 5)


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2007
And thou wilt be like God (Gen. 3,5)


Ausgabe Nr. 12 Monat Februar 2007
MISERICORDIAS DOMINI IN AETERNUM CANTABO


Ausgabe Nr. 12 Monat Februar 2007
MISERICORDIAS DOMINI IN AETERNUM CANTABO, 1er continuation


Ausgabe Nr. 12 Monat Februar 2007
MISERICORDIAS DOMINI IN AETERNUM CANTABO, 3. continuation


Ausgabe Nr. 12 Monat Februar 2007
APPENDICE


Ausgabe Nr. 6 Monat Februar 1976
EMPFEHLUNGEN ZUM VERHALTEN DER PRIESTER


Ausgabe Nr. 7 Monat Oktober 1972
DIE LOGIK EINES THEOLOGEN


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 1974
Papa haereticus


Ausgabe Nr. 13 Monat September 2007
Carta a Su Eminencia el obispo XXX


Ausgabe Nr. 13 Monat September 2007
Letter to His Excellency xxxx


Ausgabe Nr. 13 Monat September 2007
LA SANTISIMA TRINIDAD


Ausgabe Nr. 13 Monat September 2007
Et vous serez comme Dieu


Ausgabe Nr. 13 Monat September 2007
Declaratio


Ausgabe Nr. 13 Monat September 2007
Declaracin


Ausgabe Nr. 13 Monat September 2007
Declaration


Ausgabe Nr. 13 Monat September 2007
Dclaration


Ausgabe Nr. 13 Monat September 2007
Dichiarazione


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2007
Brief an einen Bischof...


Ausgabe Nr. 12 Monat Fvrier 1982
COEXISTENCE PACIFIQUE?


Ausgabe Nr. 12 Monat Fvrier 1982
POUR L'AMOUR DE LA VERITE


Ausgabe Nr. 11 Monat Mai 1984
DE LA RESISTANCE CATHOLIQUE A L'OCCUPATION MODERNISTE


Ausgabe Nr. 11 Monat Mai 1984
Mgr. Lefebvre est-il vque ou simple lac?


Ausgabe Nr. 11 Monat Mai 1984
LE TEMPS DE L'APOCALYPSE


Ausgabe Nr. 12 Monat August 1984
SIEGE ET CHUTE DE LA FORTERESSE ROMAINE


Ausgabe Nr. 12 Monat August 1984
DECLARAT ION OF MGR. M.L. GURARD DES LAURIERS


Ausgabe Nr. 13 Monat Oktobre 1984
SACRE DE M. L'ABBE GNTHER STORCK


Ausgabe Nr. 13 Monat Oktobre 1984
MISE AU POINT DE LA SAKA SUR LE SACRE DE L'ABB G. STORCK


Ausgabe Nr. 13 Monat Oktobre 1984
QUE PENSER DE LA MISE AU POINT DE M. ALPHONSE EISELE?


Ausgabe Nr. 14 Monat Decembre 1984
LE CAS DU PAPE HONORIUS (625-638)


Ausgabe Nr. 14 Monat Decembre 1984
DE ECCLESIAE CAPITE


Ausgabe Nr. 11 Monat May 1980
ORTHODOX SECT?


Ausgabe Nr. 11 Monat May 1980
THE APOSTOLIC CHAIR VACANT


Ausgabe Nr. 11 Monat May 1980
PEACEFUL CO-EXISTENCE?


Ausgabe Nr. 11 Monat May 1980
ONCE MORE: PRECISE QUESTIONS TO ECNE


Ausgabe Nr. 12 Monat June 1980
A PROCLAMATION ON 'THE NEW MASS AND THE POPE'


Ausgabe Nr. 13 Monat Februar 1981
NOVUS ORDO MISSAE: AN ANTI-MASS, Part 2


Ausgabe Nr. 13 Monat August 1981
LE CANON 188, N 4 OU: OU EST L'EGLISE


Ausgabe Nr. 13 Monat August 1981
LETTRE A MSGR. LEFBVRE


Ausgabe Nr. 11 Monat April 1985
MONTRE-MOI TES CHEMINS, SEIGNEUR


Ausgabe Nr. 11 Monat April 1985
OUR LADY OF FATIMA AND THE HOLY FATHER


Ausgabe Nr. 11 Monat April 1985
DE APOSTOLICA SEDE


Ausgabe Nr. 14 Monat February 1984
INFORMATIONS OF THE EDITOR


Ausgabe Nr. 14 Monat February 1984
NUAGES NOIRS SUR LE MONDE ENTIER


Ausgabe Nr. 12 Monat July 1983
THE SO-CALLED 'EXCOMMUNICATION' OF H.E. ARCHBISHOP NG-DINH-THUC


Ausgabe Nr. 12 Monat July 1983
JUAN PABLO II. NO ES UN PAPA CATOLICO


Ausgabe Nr. 12 Monat July 1983
VATICAN II FACE LA TRADITION


Ausgabe Nr. 12 Monat July 1983
REPONSE DE M. L'ABB MILCH A LA LETTRE OUVERTE DU M. HELLER


Ausgabe Nr. 13 Monat Oktober 1983
FALSE BISHOPS AND TRUE BISHOPS


Ausgabe Nr. 13 Monat Oktober 1983
IS ONE A SCHISMATIC, WHEN IN OUR DAYS ONE CONSIDERS THE CHAIR OF ST. PETER AS VACANT


Ausgabe Nr. 11 Monat April 1983
AGAINST THE 'PROPHECY' OF THE SO-CALLED 'ROMAN CATHOLIC'


Ausgabe Nr. 11 Monat April 1983
THE ARIANISM - AN EXAMPLE FOR THE EXISTENCE OF THE CONSENSUS FIDELIUM


Ausgabe Nr. 11 Monat April 1983
MONSEOR LEFEBVRE COMO PROFETA


Ausgabe Nr. 11 Monat Mai 1981
LE NOVUS ORDO MISSAE: UNE ANTI-MESSE


Ausgabe Nr. 11 Monat Mai 1981
SEULEMENT, QUAND LE FILS DE L'HOMME REVIENDRA TROUVERA-TIL LA FOI SUR LA TERRE?


Ausgabe Nr. 14 Monat Oktober 1981
LA BANDE DES QUATRE


Ausgabe Nr. 11 Monat May 1980
APPEL DU 16.4.1979


Ausgabe Nr. 12 Monat June 1980
Vox FIDEl: LA VOIX DE LA FOl OU L'ORGANE DES SOUHAITS


Ausgabe Nr. 12 Monat Decembre 1982
CURRICULUM VITAE DE MGR. LOUIS VEZELIS O.F.M. (fr.)


Ausgabe Nr. 12 Monat Decembre 1982
Some Remarks concerning the Consecrations by Mgr. Ng-dinh-Thuc and Mgr. Carmona


Ausgabe Nr. 12 Monat Decembre 1982
ALGUNAS CONSIDERACIONES SOBRE LAS CONSAGRACIONES EPISCOPALES


Ausgabe Nr. 12 Monat Decembre 1982
BREVES OBSERVATIONS SUR LES SACRES EPISCOPAUX


Ausgabe Nr. 12 Monat Decembre 1982
THE APOSTOLIC CHAIR VACANT


Ausgabe Nr. 12 Monat Decembre 1982
MGR. LEFEBVRE AS PROPHET


Ausgabe Nr. 12 Monat Decembre 1982
STORM CLOUDS OVER THE WHOLE WORLD


Ausgabe Nr. 15 Monat Decembre 1981
LA TRADICION


Ausgabe Nr. 15 Monat Decembre 1981
POUR VOUS ET POUR TOUS - LE PROGRAMME DE JEAN-PAUL II


Ausgabe Nr. 15 Monat Decembre 1981
SECTE ORTHODOXE ?


Ausgabe Nr. 11 Monat August 1982
A ROMAN CATHOLIC BISHOP SPEAKS


Ausgabe Nr. 11 Monat August 1982
LE CAS BARBARA


Ausgabe Nr. 11 Monat August 1982
THE CASE BARBARA


Ausgabe Nr. 11 Monat August 1982
THE QUESTION OF THE PAPACY TODAY


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 2008
I believe in the holy Catholic Church, the communion of saints


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 2008
The apostolic succession crisis and the sacrament of order in relation to the 20th century apostasy to the church of Rome


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 2008
La crise de la succession apostolique et le sacrement de l'ordre en relation avec l'apostasie du 20e sicle de l'glise de Rome


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 2008
DECLARATION: On John Paul II's death


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 2008
LA BULA DE PAULO IV


Ausgabe Nr. 3 Monat April 2003
Pauls' IV. Bulle Cum ex apostolatus officio - Appendix


Ausgabe Nr. 13 Monat April 2008
LA VALIDEZ CE LOS RITOS POSTCONCILIARES CUESTIONADA


Ausgabe Nr. 13 Monat April 2008
PASCENDI DOMINICI GREGIS - CONTIN. 2


Ausgabe Nr. 13 Monat April 2008
ENSEIGNEMENT DE PIE XII POUR DFENDRE LES CRITURES


Ausgabe Nr. 13 Monat April 2008
PROCLAMATION CONCILIAIRE CONCERNANT LA LIBERT RELIGIEUSE


Ausgabe Nr. 13 Monat April 2008
The second Book of accusation for heresy against the author of the new Catechism from 1992


Ausgabe Nr. 13 Monat April 2008
The poignant Secret of Sister Lucy


Ausgabe Nr. 14 Monat Mai 2008
EL PROBLEMA DE LA RESTITUCION DE LA JERARQUIA CAT. 1.Cont


Ausgabe Nr. 14 Monat Mai 2008
EL PROBLEMA DE LA RESTITUCION DE LA JERARQUIA CAT. 2.Cont


Ausgabe Nr. 14 Monat Mai 2008
EL TEMA DE LA RESTAURACION DE LA JERARQUIA CATOLICA


Ausgabe Nr. 14 Monat Mai 2008
LA RESTAURACION DE LA JERARQUIA CATOLICA - BIBLIOGRAFIA


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 2008
Der schmerzliche 'Ehebruch' der 'Braut Christi'


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 2008
REPLICA AL ARTICULO 'APOSTASIA Y CONFUSION'


Ausgabe Nr. 15 Monat Juli 2008
DICTAMEN SOBRE UNA ELECION PAPAL EN LAS PRESENTES CIRCUNSTANCIAS


Ausgabe Nr. 15 Monat Juli 2008
ELIGENDUS EST PAPA


Ausgabe Nr. 15 Monat Juli 2008
THE DIVINE MERCY


Ausgabe Nr. 11 Monat Mai 2009
The Holocaust Bar is too High


Ausgabe Nr. 11 Monat Mai 2009
SATIS COGNITUM


Ausgabe Nr. 11 Monat Mai 2009
Documents about the Case Williamson


Ausgabe Nr. 11 Monat Mai 2009
Sedevacantists Believe in the Holy Roman Catholic Church‏


Ausgabe Nr. 12 Monat September 2009
Aeterni Patris, span


Ausgabe Nr. 12 Monat September 2009
Le bon sens catholique


Ausgabe Nr. 13 Monat Diciembre 2009
Festividad de Cristo Rey


Ausgabe Nr. 13 Monat Diciembre 2009
LEGLISE CATHOLIQUE-ROMAINE DE LA DIASPORA


Ausgabe Nr. 13 Monat Diciembre 2009
Estado de emergencia: afianzado en cemento


Ausgabe Nr. 4 Monat Dezember 2010
Im Eiltempo vom Abseits ins Aus


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2011
A. 6. c. Die nach dem Kirchenrecht den Neuerern zukommende Stellung.


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2011
A. 7. a-b Knnen Ppste zu Hretikern, Apostaten oder Schismatikern mutieren


Ausgabe Nr. 1 Monat Mrz 2011
Zum Beginn des neuen Jahrganges 2011


Ausgabe Nr. 1 Monat Mrz 2011
In memoriam Prof. Wendland


Ausgabe Nr. 13 Monat June 2011
Clerical Abuse


Ausgabe Nr. 13 Monat June 2011
E sarete come Dio (Gn. 3, 5)


Ausgabe Nr. 13 Monat June 2011
SOBRE LA REALIDAD Y LA EXITENCIA DEL PURGATORIO


Ausgabe Nr. 4 Monat Dezember 2011
Der Wiederaufbau der Kirche als Institution


Ausgabe Nr. 3 Monat September 2012
30 Jahre Sedisvakanz-Erklrung


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 2013
Null und nichtig der Ritus der Bischofsweihe von 1968


Ausgabe Nr. 2 Monat April 2015
Islamisches Recht (arīa) mit dem Grundgesetz vereinbar?(1)


Ausgabe Nr. 2 Monat Mai 2017
Die Synode von Pistoja


Ausgabe Nr. 4 Monat Dezember 2019
Nachrichten, Nachrichten, Nachrichten...


Ausgabe Nr. 1 Monat Februar 2020
Clerici vagantes oder Priester der kath. Kirche


Ausgabe Nr. 2 Monat Mrz 2020
Quo vadis?


Ausgabe Nr. 4 Monat Juni 2020
The Errors of Vatican II and their defeat through Recognizing Christ as Son of God


Ausgabe Nr. 4 Monat Juni 2020
But we all beholding the glory of the Lord with open face, are transformed into the same image


Ausgabe Nr. 4 Monat Juni 2020
The Meaning of Art in the Religious Domain


Ausgabe Nr. 5 Monat Juni 2020
Los errores del Vaticano II y su superacin gracias al conocimiento de Cristo como Hijo de Dios


Ausgabe Nr. 5 Monat Juni 2020
Cmo se puede conocer a Cristo como Hijo de Dios: nuevas consideraciones


Ausgabe Nr. 5 Monat Juni 2020
Queda por responder la pregunta es Jesucristo el Hijo de Dios?


Ausgabe Nr. 5 Monat Juni 2020
Notas sobre el artculo Bienaventurados los puros de corazn porque ellos vern a Dios (Mt 5,8)


Ausgabe Nr. 5 Monat Juni 2020
Por eso, todos nosotros, ya sin el velo que nos cubra la cara, somos como un espejo que refleja la gloria del Seor;


Ausgabe Nr. 6 Monat Juni 2020
Jsus-Christ est-il le Fils de Dieu?


Ausgabe Nr. 6 Monat Juni 2020
Comment le Christ peut tre reconnu comme le Fils de Dieu


Ausgabe Nr. 6 Monat Juni 2020
La question demeure: Jsus-Christ est-il le Fils de Dieu?


Ausgabe Nr. 6 Monat Juni 2020
Heureux les coeurs purs, car ils verront Dieu (Mt. 5, 8)


Ausgabe Nr. 6 Monat Juni 2020
Remarques sur le trait: Heureux les coeurs purs, car ils verront Dieu (Mt. 5,8)


Ausgabe Nr. 6 Monat Juni 2020
Limportance de lart dans le domaine religieux


Ausgabe Nr. 6 Monat Juni 2020
Informations de la rdaction


Ausgabe Nr. 6 Monat Juni 2020
Les erreurs de Vatican II


Ausgabe Nr. 9 Monat November 2020
Sptes Erwachen


Ausgabe Nr. 2 Monat Mrz 2021
Ankndigung


Ausgabe Nr. 4 Monat August 2021
Der Geist als Seele der Kirche - deutsch und spanisch


Ausgabe Nr. 1 Monat Januar 2022
Corona perennis Corona auf ewig?


Ausgabe Nr. 2 Monat April 2022
Nachrichten, Nachrichten, Nachrichten...


Ausgabe Nr. 3 Monat Mai 2023
EINSICHT, Quo vadis? (Wohin gehst du?)


Ausgabe Nr. 4 Monat August 2023
Auf der Suche nach der verlorenen Einheit


Ausgabe Nr. 4 Monat August 2023
Hinweis auf die ERKLRUNG aus dem Jahr 2000


Ausgabe Nr. 4 Monat August 2023
Erklrung aus dem Jahr 2000


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
Editors Notes


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
In Search of Lost Unity


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
Note on the 2000 Declaration


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
The 2000 Declaration


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
En busca de la unidad perdida


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
Nota sobre la Declaracin del ao 2000


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
Declaratin del ao 2000


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
la recherche de unit perdue


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
Rfrence la DCLARATION de lan 2000


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
Dclaration de lanne 2000


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
Auf der Suche nach der verlorenen Einheit


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
Erklrung aus dem Jahr 2000


Ausgabe Nr. 6 Monat Dezember 2023
Mitteilungen der Redaktion


Ausgabe Nr. 1 Monat Januar 2024
Mitteilungen der Redaktion


Ausgabe Nr. 2 Monat Mrz 2024
Papa haereticus eine Antwort auf H.H. Vigan


Ausgabe Nr. 2 Monat Mrz 2024
Leserbrief


Ausgabe Nr. 2 Monat Mrz 2024
Aspicite nobis illusiones englisch


Ausgabe Nr. 2 Monat Mrz 2024
Papa haereticus englisch


Ausgabe Nr. 3 Monat Mrz 2024
Mitteilungen der Redaktion


Ausgabe Nr. 3 Monat Mrz 2024
Meine Begegnung mit S.E. Erzbischof Pierre Martin Ng-dinh-Thuc


Ausgabe Nr. 3 Monat Mrz 2024
My Time with His Excellency, Archbishop Pierre Martin Ng-dinh-Thuc


Ausgabe Nr. 3 Monat Mrz 2024
Ma rencontre avec S.E. Mgr. Pierre Martin Ng-dinh-Thuc


Ausgabe Nr. 3 Monat Mrz 2024
Mi encuentro con Su Excelentsimo y Reverendsimo Arzobispo Pierre Martin Ng-dinh-Thuc


Ausgabe Nr. 3 Monat Mrz 2024
Il mio incontro con S.E. lArcivescovo Pierre Martin Ng-dinh-Thuc


Ausgabe Nr. 3 Monat Mrz 2024
DECLARATIO


Ausgabe Nr. 4 Monat Juni 2024
EINSICHT quo vadis?


Ausgabe Nr. 4 Monat Juni 2024
Can the Pope Change the Rite of Holy Week?


SEULEMENT, QUAND LE FILS DE L'HOMME REVIENDRA TROUVERA-TIL LA FOI SUR LA TERRE?
 
"SEULEMENT, QUAND LE FILS DE L'HOMME REVIENDRA TROUVERA-TIL LA FOI SUR LA TERRE?" (LUC XVIII,8)

par
Hugues Marie Kellner
Traduit par Andr Perlant

(Extrait de la lettre N 70 du 15 janvier 1976 pp 26 et suivantes)

L'influence protestante, sur le plan doctrinal, tait dj l'oeuvre dans l'glise catholique avant Vatican II, mais elle tait peine discerne par les populations catholiques, surtout parce que l'environnement lacisant, dans lequel elles taient contraintes de vivre et qui sapait la morale, les avaient dj considremment affectes. La situation se modifia avec Vatican II: cette influence fut renforce et so utenue par une intense propragande; elle ne rencontra de rsistance que provenant de tout petits groupes, infimes en pourcentage, que l'on appela traditionnistes (1). Comme leur nom i'indique, ceux-ci furent cours pour toutes les altarations des dogmes et de la liturgie qui allaient l'encontre de la tradition. (2)

Mon dessein, ici, n'est pas d'tudier en dtail les mouvements traditionnistes. Il semble suffisant de dterminer leurs traits essentiels, l'heure prsente o la ruine de l'glise Catholique est un fait accompli.

D'abord il faut remarquer qu'on ne doit pas confondre les traditionnistes avec les membres de la Communaut antrieurement Catholique et qui n'ont pris aucune part dans la dmolition de ses structures: ces derniers ont conserv (3) l'intgralit de la FBI Catholique et par suite considrent l'glise encore appele Catholique, comme l'glise de l'apostasie. On peut les distinguer comme tant les membres actuellement pars de l'glise Catholique Subsistante, et l'auteur de ces lignes est l'un d'entr eux.

A) Les traditionnistes sont des instruments involontaires que Satan utilise pour empcher que les vrais catholiques survivants ne s'organisent.

Alors qu'au dbut de Vatican II les traditionnistes donnaient par leurs ractions l'impression de se livrer une dfense lgitime et agreable Dieu de l'orthodoxie catholique contre les rformateurs modernistes protestantisants, il apparut de plus en plus clairement mesure que le temps passait, que leur activit ne pouvait nullement contrecarrer le precessus de protestantisation qui se droulait dans l'glise Catholique, mais que par contre, elle avait pour effet de s'opposer avec succs toute corporation des membres catholiques rescaps qui ont besoin de structures pour soutenir leur vie spirituelle. La raison de l'chec des traditionnistes c'est leur tonnante mconnaissaice de l'enseignement dogmatique qui a dfini l'appatenance l'glise Catholique; c'est aussi leur incapacit discerner l'irrversibilit de l'apostasie de l'glise encore appele catholique et c'est la mme tare que celle que la hirarchie catholique avait dj affiche l'poque prcdente, (4) lorsqu'elle analysait le protestantisme. Le dnominateur commun des traditionnistes, c'est qu'ils ne croient pas que l'glise encore - dite - catholique soit irrvocablement devenue une secte protestante d'apostats; Au contraire, ils sont presque unaniment d'avis qu'elle est toujours la vraie glise Catholique et que Paul VI et les vques qui la rgissent sont encore la hirarchie lgitime. Ils sont nanmoins persuads que cette hirarchie est dans une large proportion fortement contamine par des hrsies qui rendent ncessaires la dsobisance lorsque cette hierarchie s'engage dans des comportements qui sentent le fagot. Pour justifier ces refus d'obtemprer ils s'ppuient frquemment sur Saint Robert Bellarmin (et son trait "De Romano Pontifice" lib. II cap. 29). Mais, ils ont la ferme conviction, qu'avec l'aide de Dieu ils vont pouvoir, par leurs efforts, ramener cette glise, infeste d'hrsies, la gloire de la pleine orthodoxie catholique, "l'heure voulue par Dieu". Ils ont tous une prfrence pour la messe latine tridentine, mais se divisent par l'opinion qu'ils ont de la validit ou de l'invalidit du Novus Ordo Missae. La plupart des traditionnistes sont enclins comparer l'tat actuel de l'glise avec celui du temps de l'hrsie arienne. C'est pourquoi Saint Athanase est l'objet d'une ferveur particulire de leur part.

Que des laques, incultes du point de vue thologique, croient un non sens aussi colossal dans la dfinition dogmatique de l'appartenance l'glise et l'application des canons qui la rglent - excusez la force de la qualification - il ne faut plus s'en tonner; mais que ce non-sens soit rpandu et prn par des clercs, thologiquement bien forms, qui dirigent les groupes traditionnistes et mme par ceux qui sont fiers de leur doctorat de thologie ou de droit canonique, c'est peine croyable. Pour prouver l'absurdit laquelle les traditionnistes ajoutent foi, bien qu'elle s'oppose directement l'orthodoxie Catholique, examinons les dfinitions canoniques se rapportant ce sujet.

Le canon 2314, par I.I. CIC, prcise que ceux qui ont apostasi, et tous les hrtiques et schismatiques sont excommunis ipso facto, c'est--dire qu'ils sont automatiquement exclus de l'glise Catholique. Ce canon est naturellement valable pour les papes et les vques et se rapporte, comme cela ressort du canon 1325 par. 2, cit plus haut, la ngation d'une seule des vrits, prise mme isolment, parmi celles auxquelles il faut croire de fide divina et catholica. Il est galement important de souligner que les canons que nous venons de citer ne sont pas, par essence, des lois dites positives qui peuvent tre modifies suivant l'volution des circonstances. Au contraire, ils ont avec la Foi Catholique des liens essentiels et c'est pourquoi on ne peut les changer. A la lumire de ces donnes canoniques, Paul VI et tous les vques qui rgissent l'glise encore dits catholique sont automatiquement exclue de la vraie glise Catholique, car ils ont tous, sans exception (5) abandonn des vrits fondamentales de la Foi Catholique, ainsi que les traditionnistes l'admettent franchement. L'glise encore - dite- catholique qu'ils gouvernent, c..d. les membres qui les reconnaissent comme tant la hirarchie catholique, forment avec eux une secte (non catholique).

Dans ces conditions et pour rpondre des objections possibles, je voudrais ajouter que leurs erreurs contre la Foi, Paul VI et les vques les professent avec "pertinacit", c..d. qu'ils les opposent dessein, donc consciemment, aux enseignements de l'orthodoxie Catholique ainsi que les prmisses du canon 1325 par. 2 l'exigent expressment; en effet, ces nouvelles vrits proclames sous la bannire du "progressisme", sont des ngations prmdites del "l'ancienne" doctrine.

Concernant Paul VI (G.B. Montini) qui pour la plupart des traditionnistes est encore le Saint-Pre, je voudrais ajouter une circonstance ce aggravante: alors qu'il tait archevque de Milan il talait dj son apostasie en public en faisant des dclarations hrtiques, comme je l'ai montr dans mon article no 21 dur 23 septembre 1967. Pour cette raison, il n'tait pas ligible au pontificat suprme et n'a jamais t lgitimement pape. Cette dmonstration ne fait que reprendre une loi canonique qui a t publie en l'anne 1559 par le pape Paul IV (1555-1559), comme je l'ai dcouvert ultrieurerment (6).

Dans cet tat de la question je voudrais aussi ajouter que les traditionnistes se trompent lourdement quand ils citent Saint Robert Bellarmine comme avocat de leur point de vue, savoir que l'on peut simplement refuser l'obissance une hirarchie hrtique ou apostate sans en mme -emps la dclarer prive du droit de juridiction auquel on se soustrait. Cependant, dans les documents ci-dessus, la dsobissance que conseille Saint Robert Bellarmine, ne s'applique que dans l'hypothse o la hirarchie est lgitime; il est, par contre, le hraut intransigeant du principe suivant: un pape hrtique perd ipso facto son pontificat, c..d. de manire automatique, car il n'est plus sous aucun rapport membre de l'glise. La position du saint est donc en parfaite cohrence avec le canon 2314 par II CIC dj mentionn.

La seconde erreur fondamentale des traditionnistes consiste croire fermement que la dmarche qui entrain l'glise encore - dits - catholique loin de l'orthodoxie Catholique puisse tre inverse, et que la la Foi Catholique puisse tre restauredans cette glise. Les traditionnistes concdent il est vrai que les modifications introduites dans la vie ecclsiastique ont un caractre protestant et spcialement tout ce qui concerne le "Novus Ordo Missae". Mais leur erreur consiste en ceci: - et de ce point de vue ils rptent leur valuation errone de la doctrine - le protestantisme est leurs yeux, le terme d'un cheminement hrtique qui peut et doit tre invers. Ils ne discernent pas la vraie nature du protestantisme qui est une apostasie irrversible conduisant immanquablement l'enfer. La morale protestante est anthropocentrique et permet l'homme, ainsi que nous l'avons dj montr, de vivre suivant sa nature dchue en s'adonnant ses pchs dans la routine de l'impnitence. Par suite de leur apprciation errone du protestantisme, les traditionnistes sont ports remarquer avant tout l'aspect doctrinal et liturgique du processus de protestantisation, par ex. le Novus Ordo Missae de l'glise encore-dite catholique. Ainsi ils ngligent les rsultats moraux que ce processus y a largement effectus et une chelle telle que les pchs, fruits de l'apostasie, commis avec routine, dans l'impnitence, comme par ex. la contraception artificielle, les divorces suivis de remariage, l'indcence des vtements ont pratiquement atteint dans l'glise encore-dite catholique les mmes proportions que chez les protestants. Parce que l'apostasie des moeurs, c..d. le refus du salut propos par le Christ aux conditions fixes par Dieu, a atteint dans l'glise encore-dit-e catholique une ampleur telle qu'elle bloque toute voie de retour, il n'y a plus en ralit aucun espoir de voir cette glise revenir l'orthodoxie Catholique. Et, c'est l le noeud de la situation, celui-l mme qui arrte tout, maintenant, comme jadis, ainsi que nous l'avons dj mentionn: jamais une secte protestante n'a fait en tant que secte retour la Foi Catholique. Dans ces donnes de l'environnement, toutes les tentatives des traditionnistes, de convaincre la hirarchie encore-dite, - catholique par des dmonstrations historiques et doctrinales, que son orientation actuelle renie des Vrits Catholiques immuables, sont totalement futiles. Car ces autorits le savent dj trs bien mais elles n'en n'ont cure. En effet c'est le fruit du processus conscient de "modernisation" de l'glise qui pour motif le culte de l'homme, la morale anthropocentrique.

En cet tat de choses l'habitude qu'ont les traditionnistes de mettre en parallle la situation de l'glise d'aujourd'hui avec celle du temps d'Arius, - et en consquence d'accorder aux combattants pour la vraie Foi les honneurs mrits par Athanase - est absolument irraliste. Car, rptons-le, en dpit de la grave erreur thologale qu'il commetait, l'arianisme se rclamait de Dieu et d'une morale thocentrique. C'est pourquoi il constituait une hrsie chrtienne qu'il fallait ramener sur le bon chemin. Mais l'glise encore-dite-catholique est ccependant une secte protestante que mme Athanase ne pourrait convertir et ramener Dieu.

Pas une seule fois ne se ralisera la pieuse conviction qu'ont les traditionnistes; jamais leurs efforts pour convertir l'glise encore-dits-catholique ne seront bnis de Dieu; car cet espoir rsulte d'une erreur inadmissible, comme le montrent la doctrine catholique et le tmoignage de la Bible. En effet la norme eet que Dieu n'intervient pas lorsque, de par son libre arbitre, l'Homme se dtourne de Sa Grce qu'il bloque en apostasiant, comme c'est le cas de ceux qui vont, impnitents, dans l'ornire des pchs. Le rle que Dieu jou dans l'histoire de Son glise en fournit une preuve: comme on l'a remarqu, la Foi Chrtienne s'est rpandue dans le monde paen, avec l'aide de Dieu, une vitesse qui tenait du miracle. La raison en tait que les paens avaient conserv, pour l'essentiel du moins, le sens du Divin, leur adhsion la morale voulue par Dieu. C'est pourquoi ils taient disposs recevoir les grces de la rdemption, dignes du salut. Mutatis mutandis ceci vaut aussi pour les hrtiques. En contre-partie Il n'empche point les apostats protestants de se sparer de l'glise et de rpandre l'apostasie dans le monde entier sans qu'une seule secte se convertt en tant que secte et revnt la Foi Catholique. Dieu n'est donc pas intervenu auprs des apostats mme pour secourir sa propre glise, alors qu'elle se retrouvait amoindrie, dans une situation d'infriorit inluctable. Il n'interviendra pas auprs des apostats dans les temps qui prcdent immdiatement Son Second Avnement, mme pour secourir Son glise aprs qu'elle se soit presque entirement dtourne de Lui. C'est certain d'aprs les paroles mmes du Christ dj cites, que St Luc rapporte au ch. 18,vers. 8.

"Seulement quand le Fils de l'homme viendra trouvera-t-Il la Foi sur la terre?"

En consquence, l'glise dans les grandes oraisons Catholiques du Samedi Saint, prie pro hrticis et schismaticis pro perfidis Judaeis et pro paganis, mais non pour la conversion des apostats, et non pas, pousser jusqu'au bout ma dmonstration, pour le Diable et les auxiliaires de ses valets.

L'erreur des traditionnistes la plus lourde de consquences, c'est leur aveuglement face aux signes eschatologigues de ce temps qui est le ntre. Ils croient bien sr que l'humanit, finalement, sera dtruite, ce qui est clairement prdit par la sainte criture; mais ils ne distinguent pas clairement le facteur qui dtermine le moment de cette destruction. Ils ont certes appris conjointement la premire question du catchisme que les hommes ont t crs pour honorer Dieu, dessein qu'ils ralisent par leur obissance aux commandements de Dieu; ce dont ils trouvent la rcompense dans une ternelle flicit. Mais ils ne comprennent pas bien que la Fin dernire de l'humanit a pour consquence que Sa destruction doit se produire lorsqu'elle aura rejet la morale divine.

Les traditionnistes savent bien que la Redemption a procur aux hommes moralement chancelants par suite du pch originel des grces sacramentelles qui sont ncessaires pour gurir les mes et les rendre fidles aux commandements de Dieu. Ils savent que le Christ a confi son glise la dispensation des grces du rachat et de la sanctification en mme temps que la mission de faire honorer Dieu dans le monde entier en appelant les hommes suivre Ses commandements. Comme ils le savent galement l'glise a rempli avec succs sa mission divine en propageant la Fol Chrtienne jusqu'aux frontires du monde connu de son temps, malgr schismes et hrsies, jusqu' ce qu'au XIII sicle son rgne spirituel couvrt le monde. Mais ce qu'ils ne voient pas c'est le fait suivant, dj analys ci-dessus: au dbut du XVI sicle, dans cette mme glise Catholique, par suite de l'extrme corruption des moeurs d'ecclsiastiques de tous rangs et de tous pays a commenc, avec la revolution protestante, le reniement par les hommes de la Fin assigne par Dieu leur cration et l'adoption d'une morale centre sur l'humain UItrieurement cette rvolution a abouti, dans les annes qui ont suivi Vatican II, l'apostasie de la majeure partie de l'glise Catholique et de pratiquement toute l'humanit. Or cette apostasie mne droit l'enfer, la sainte criture nous l'assure. C'est l notre situation prsente dcrite par Saint Paul dans sa seconde ptre aux Thessalonissiens (2;3). Elle marque le dernier stade de la marche de l'humanit vers la destruction, l'poque o la Foi Catholique et l'glise du Christ subsistent en un infime rsidu de chrtiens disperss, comme l'annonce la prdiction du Christ plusieurs fois rapporte:

"Seulement quand le Fils de l'homme viendra trouvera-t-Il la Foi sur la terre?" (Luc 8;8)

On l'a vu la dmonstration que nous faisons du caractre eschatologique de notre temps s'appuie tout la fois sur la logique, la doctrine catholique, et les prophties de l'Ecriture Sainte qui en grande partie rapporte les paroles mmes du Christ. Elle est rendue dramatique par l'pouvantable ralit du danger nuclaire qui pse sur l'humanit. A la lumire de cette dmonstration une des ides favorites des traditionnistes se rvle construction purement crbrale c'est que l'glise Catholique est une communaut gigantesque qui subsistera jusqu' la fin des temps. En s'accrochant cette thse, ils veulent manifestement prouver la force de leur conviction Catholique et spcialement de leur foi aux paroles du Christ:" Tu es Pierre, et sur cette pierre je btirai mon glise et les portes de l'enfer ne prvaudront pas contre elle. (Matth. 16;8). A partir de l ils sont dsormais aveugles aux leons eschatologiques de notre temps o l'glise Catholique a presque disparu. Dans leur ccit spirituelle ils ne distinguent gure que les paroles du Christ en St Matth. chap 16; vers. 8, garantissent seulement que son glise subsistera jusqu' la fin des temps, mais ne fournissent pas la moindre indication sur les [??] qu'elle doit avoir, arrive son terme.

Les paroles du Christ rapportes par St Luc (18;8) prdisent qu'alors l'glise ne comptera plus qu'un nombre infime de croyants; c'est dit expressment.

La chimre des traditionnistes que nous venons d'expose, et que soutiennent en partie des intrts particuliers, est aussi une des causes qui les empche, eux et leurs prtres, de comprendre et de croire que l'glise Catholique dans son ensemble est devenue une secte protestante apostate et leur fait croire au non sens doctrinal et canonique selon lequel la hirarchie rngate de ladite secte est encore la hirarchie lgitime de l'Eglise Catholique.

Les erreurs fondamentales dnonces prcdemment expliquent que les efforts des traditionnistes pour ramener l'glise encore-dite Catholique la vraie Foi, par des actions menes de l'intrieur, seraient parfaitement vains, mme dans l'hypothse o cette glise prterait suffisamment l'oreille leurs griefs. Mais les diffrentes lettres adresses par les traditionnistes au "Saint-Pre" ont t tout simplement ignores de mme que les plerinages Rome. Les plus rcents d'entr'eux ont t galement passs sous silence par la presse. En recherchant un face face avec Paul VI le prtre traditionniste franais Georges de Nante ss'est finalement heurt la police; les protestations littraires du prtre traditionniste franais Louis Coache ont provoqu, aprs appel au jugement du Vatican, son expulsion de Montiavoult dont il tait le cur; la dclaration belliqueuse de l'ex-vque de Tulle Mgr Lefbvre "Oui la Rome ternelle, non la Rome moderniste", publie ae 15 Janvier 1975 dans Itinraires", priodique franais dit par Jean Madiran, a ertran le 6 Mai 1975 la sentense du Vatican, appuye par Paul VI, qui ordonnait Mgr Lefbvre de saborder la fraternit sacerdotale et de fermer son sminaire d'Ecne (en Suisse) ainsi que ses autres maisons.

Pousser l'glise sur la voie du retour, c'est le but, utopique et pieux des efforts, consentis par les traitionnistes et qui qe traduisent par des tudes qu'ils sont seuls lire et d'autres activs qui ne sortent pas de leur milieu. Pour dfinir la vanit extrme de ces efforts, on peut dire sans exagration qu'ils n'ont jamais fait revenir la vraie Foi un seul des membres apostats de l'glise apostate encore-dite-catholique.

Par ailleurs on ne saurait trop prvenir les traditionnistes des prils qu'ils font courir leur me en restant dans cette glise apostate encore-dite-catholique. Car dans leurs vaines tentatives pour la remettre sur le droit chemin ils s'exposent accepter, en matire de Foi des compromis empoisonns; comme le fit l'glise avant Vatican II lorsque par souci "d'oecumnisme"e lle essayait de convertir les sectes protestantes. Ces efforts se sont termins par sa propre conversion au protestantisme. En reconnaissant, soit ouvertement, soit de manire voile la validit du Novus Ordo Missae, les groupes traditionnistes passent un de ces compromis fatals pour la Messe latine tridentine que pourtant ils prfrent. C'est le cas des groupes qui suivent Mgr Lefbvre. Un autre compromis vnmeux qu'avalise la presque totalit des traditionnistes c'est la reconnaissance de la hirarchie comme lgitime, bien qu'ils se plaignent des hrsies manifestes de l'glise encore-dite-catholique. Et c'est ce mme compromis qui prcisment s'insinue lorsque au canon de la messe latine et tridentine les prtres traditionnistes prient "una cum famulo tuo Papa nostro Paulo", et l'ordinaire local encore-dit-catholique, ainsi que l'indiquent les bandes enregistres au cours de messes tridentines.

La raison pour laquelle les chefs ecclsiastiques de groupes traditionnistes trouvent des troupes, n'est pas en premier lieu l'intrt qu'elles manifestent pour la conversion de l'glise encore-dite-catholique, mais le dsir d'assister des messes tridentines valides, et de recevoir des sacrements valides, en mettant ainsi profit les fonctions sacerdotales de leur chef. Mais hlas, il faut cependant admettre pour des raisons de doctrine et de droit canon que leur attente n'est pas forcment justifie. Par exemple les messes latines tridentines qui sont clbres par des prtres traditionnistes qui reconnaissent aussi la validit du Novus Ordo Missae, mme si cette reconnaissance n'est accorde qu' la version latine de cet Ordo, sont invalides cause de la prexistense d'une mauvaise intention - ainsi le veut l'explication donne par Lon XIII sur l'invalidit des ordinations anglicanes dans son encyclique "Apostolicae Curae" (Denzinger 1963-1966) (7). Bien plus, les services de prtres traditionnistes qui ne reconnaissent comme valide que le messe tridentine sont souvent d'une efficacit douteuse. Car les fonctions sacerdotales ne sont licitement exerces que dans le cadre de la vraie glise Catholique; or celle-ci dont est exclue l'glise apostate dite-catholique se rduit aujourd'hui l'glise Catholique rescape. Par consquent, les prtres traditionnistes qui se considrent encore comme prtre de l'glise dite-catholique sont excommunis et donc suspense divinis. Leurs activits sacerdotales tombent sous la censure du canon 226 4 CIC. Ceci signifie que mme la clbration de la messe authentique leur est interdite sous peine de pch grave, et que l'assistance une messe pareillement condamne est une lourde faute de la part des fidles, lorsqu'ils n'ont pas l'excuse de l'ignorance (Cf St Thomas d'Aquin, Summa Theologica, tome III, question 64,
article 6, Rponse l'objection 2 et article 10, rponse l'objection 3)

Les membres laques des groupes traditionnistes taient bien sr l'origine de vrais catholique qui ne prenaient nullement part la grande apostasie dans leur glise et qui s'taient dj spirituellement dtachs de l'glise apostate dite-catholique. C'est pourquoi ils taient dans la nef de l'glise Catholique rescape. Du point de vue mtaphysique on doit considrer que les chefs ecclsiastiques qui ont ramen ces vrais catholiques dans la sphre d'influence de l'glise apostate dite-catholique sont les instruments involontaires de Satan dont le dessein est de dtruire galement les restes de l'glise Catholique. Ceux-ci ne pourront se corporer qu'en chappant l'influence des chefs ecclsiastiques traditionnistes.

B) Les prophties du Christ sur son glise Survivante

Satan ne russira pas annihiler l'glise du Christ. Nous avons en effet l'assurance des paroles du Christ dj cites "Les portes de l'enfer ne prvaudront pas contre elle" (Matt, 16; 18) Mais il est galement assur par les paroles du Christ, toujours rptes ici, (St Luc 18; 8), que l'encontre des illusions des traditionnistes, cette glise des derniers temps ne comprendra qu'un nombre infime de membres dissmins dans le monde:

"Seulement, quand le Fils de l'homme viendra trouvera-t-Il la Foi sur la terre? "

Cette prdiction du Christ est le gage que mme les machinations actuelles des chefs cclsiastiques traditionnistes ne pourront en fin de compte s'opposer avec succs la corporation des vrais Catholiques rescaps.

C) Inorganisation prsente de l'glise Catholique Survivante.

Parce que, pour les raisons apportes si-dessus, les organisations traditionnistes ne peuvent tre considres comme organes de l'glise Catholique Survivante, et ne le veulent d'ailleurs aucunement, cette glise rescape, comme je l'ai dj remarqu dans mon article n 6 I pp 23 et 24, ne peut subsister que dans le trs petit nombre de catholiques qui, comme l'auteur de la prsente tude, ne se sont jamais laiss dtacher de leur Foi pendant la grande apostasie. Ils se composent presque uniquement de laques et n'ont eu jusqu'ici aucune structure ecclsiale parce que tous les vques en exercice sans exception sont tombs et parce que, pratiquement, les rares prtres conservateurs sont tous rests dans l'glise Apostate dite-catholique; devenant dans la mesure o ils exprimarent leur position conservatrice des prtres traditionnistes. C'est pourquoi peu de messes valides, qui demeurent des cas d'exception, sont accessibles aux vrais Catholiques; et mme dans ces cas il s'agit de messes clbres par des prtres appartenant l'glise Apostasiante dite-catholique: bien que latines et tridentines leur efficacit spirituelle est douteuse d'aprs l'analyse faite cidessus.

Il y a des points de repre assez srs permettant d'estimer que le pourcentage des Catholiques orthodoxes rescaps est compris entre 1% et 0,1% du nombre des infidles appartenant l'glise Apostasiante dite-catholique. Quand en premire approximation on prend 0,3% du nombre de ces derniers, qui s'lve 500.000.000, on trouve que le nombre des fidles rescaps, sur toute la terre, peut se chiffrer 150.000. C'est en valeur absolue un total non ngligeable. Cel signifie par exemple que dans un diocse de 300.000 personnes dites-catholiques, comme celui de Rochester, New-York, o cette l'auteur de ces lignes, il y a vraisemblablement 900 personnes rellement catholiques qui, pour le salut de leur me, attendent et dsirent des pasteurs vraiment catholiques qui prendront soin de leur vie spirituelle. C'est pourquoi le rtablissement des fonctions patorales, actuellement touffes dans l'glise Catholique par les ravages de la grande apostasie, est une ncessit imprative pour les Catholiques rescaps. Les prtres conservateurs qui sont rests dans l'glise Apostasiante dite-catholique sont appels par ces lignes quitter cette organisation et jouer le rle indispensable qui est vritablement le leur dans la construction pastorale de l'glise Catholique Survivinte.

D'un autre ct on ne peut trop souligner qu'on ne peut s'attendre, pour les raisons dj donnes et d'aprs les prophties bibliques, ce que le nombre infime des catholiques fidles s'accroisse sensiblement ou qu'il devienne le germe de la conversion de l'glise Apostasiante - dite catholique. Tout au contraire, il faut prvoir que le nombre des catholiques fidles va regresser, si dans un futur proche, ils ne bnficient pas d'une pastorale vraiment catholique.


Notes du Trad:
(1) L'anglais "traditionalist" a t gnralement utilis ou franis en "traditionaliste". Nous prfrons reprendre le terme traditionnel, mme au sens religieux, de traditionniste.

(2) L'appellation est urie qualification fausse qui induit en erreur. En effet, les traditionnistes ont cr par le choix de leur nom, l'impression erronne que, les vrits catholiques qu'ils dfendent, tiennent leur autorit de la longue dure des ges o elles furent profsses dans leur authenticit. De l il dcoule qu'ils donnent par leur nom l'impression aberrante que "traditionnel" est quivalent "bon". C'est une erreur: le pch originel qui est le pire de maux qui se soient abattus sur l'humanit, est l'hritage le plus traditionnel du monde.

(3,4,5) c..d. y compris le chri des traditionnistes, l'vque brsilien de Castro Mayer qui malgr ses positions quiprotgent la Messe latine tridentine, approuve l'introduction de "pour tous les hommes" dans les paroles de la conscration, ainsique l'auteur de ces lignes a pu le montrer effectivement.

(6) dans un article de Michel Wiidfener qui t publi dans la livraison de Mai 1972 d'"Einsicht".

Remarque du Trad:
(7) Ceci veut dire lorsque les clbrants d'une messe adoptent consciemment l'intention officielle bien tablie qui est de clbrer un repas. Nombreux sont les cas o les prtres d'un certain ge agissent de telle sorte que malheureusement ils ludent, soit pour raison de commodit, soit par faiblesse due leur ge, la question de la validit du N.0.M. Donc leur intention clbrant la messe n'est nullement dfectueuse, puisqu'ils ignorent pratiquement tout de l'intention dlictueuse.
 
(c) 2004-2018 brainsquad.de