54. Jahrgang Nr. 4 / Juni 2024
Datenschutzerklärung | Zum Archiv | Suche




Ausgabe Nr. 9 Monat November 2004
Widerstand? - Fehl(er)anzeige!


Ausgabe Nr. 11 Monat Dezember 2004
Notstand: einbetoniert ... oder doch: Extra Ecclesiam salus est?


Ausgabe Nr. 1 Monat Januar 2005
Misericordias Domini in aeternum cantabo - Autobiographie von Mgr. Pierre Martin Ngô-dinh-Thuc, Erzbischof von Hué, übersetzt von Elisabeth Meurer


Ausgabe Nr. 1 Monat Januar 2005
DECLARATIO


Ausgabe Nr. 1 Monat Januar 2005
Öffentliche Verkündigung der DECLARATIO


Ausgabe Nr. 2 Monat Februar 2004
Enzyklika Mystici Corporis


Ausgabe Nr. 4 Monat April 2004
Offener Brief an H.H. Bischof M. Pivaruns


Ausgabe Nr. 6 Monat Juli 2004
Eberhard Heller: Der Fall Y. Yurchik: Aufnahme in die röm.-kath. Kirche?


Ausgabe Nr. 3 Monat April 2005
Zum Tode von Johannes Paul II.


Ausgabe Nr. 3 Monat April 2004
L’ERREUR FONDAMENTALE DE VATICAN II


Ausgabe Nr. 3 Monat April 2004
Some Remarks concerning the Consecrations by Mgr. Ngô-dinh-Thuc and Mgr. Carmona


Ausgabe Nr. 8 Monat Oktober 2004
Open Letter to most Reverend Bishop M. Pivarunas


Ausgabe Nr. 8 Monat Oktober 2004
ROTHKRANZ Y LAS INVESTIGACIONES...


Ausgabe Nr. 10 Monat Dezember 2004
EL ERROR PRINCIPAL DEL VATICANO II


Ausgabe Nr. 10 Monat Dezember 2004
La libertad religiosa, error del Vaticano II


Ausgabe Nr. 10 Monat Dezember 2004
EL HABITO HACE AL MONJE


Ausgabe Nr. 11 Monat december 2005
HABEMUS PAPAM?


Ausgabe Nr. 11 Monat december 2005
La libertad religiosa, error del Vaticano II


Ausgabe Nr. 11 Monat december 2005
Sobre la situacin actual de la Iglesia


Ausgabe Nr. 11 Monat december 2005
A propos de la situation actuelle de lEglise


Ausgabe Nr. 11 Monat december 2005
A commentary on the present situation of the Church


Ausgabe Nr. 1 Monat Februar 2006
Am Scheideweg


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2006
Autobiografa de Monseor P. M. Ng-dinh-Thuc - Prologo


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2006
Autobiografia II


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2006
Apendice II - Documentos


Ausgabe Nr. 3 Monat April 2003
ber das Papsttum der Rmischen Bischfe


Ausgabe Nr. 4 Monat April 2003
Surrexit Christus, spes mea


Ausgabe Nr. 4 Monat April 2003
La silla apostlica ocupada


Ausgabe Nr. 5 Monat Juni 2003
ber das Papsttum der Rmischen Bischfe


Ausgabe Nr. 5 Monat Juni 2003
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 6 Monat Juli 2003
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 7 Monat September 2003
Der Hauptirrtum des II. Vatikanums - Vorwort


Ausgabe Nr. 7 Monat September 2003
ber den Papst


Ausgabe Nr. 8 Monat October 2003
LEglise Catholique-Romaine de la diaspora


Ausgabe Nr. 8 Monat October 2003
Sobre la situacin actual de la Iglesia (esp.)


Ausgabe Nr. 8 Monat October 2003
A propos de la situation actuelle de lEglise (fr.)


Ausgabe Nr. 8 Monat October 2003
A commentary on the present situation of the Church (engl.)


Ausgabe Nr. 10 Monat Dezember 2003
Warum kein islamischer Religionsunterricht


Ausgabe Nr. 11 Monat December 2003
Reflexiones sobre la fiesta de Navidad


Ausgabe Nr. 11 Monat December 2003
The Apostolic See Occupied


Ausgabe Nr. 11 Monat December 2003
The Episcopal Consecration of Fr. Guerard des Lauriers


Ausgabe Nr. 11 Monat December 2003
Mgr. Lefebvre est-il vque ou simple lac?


Ausgabe Nr. 3 Monat Juni 1971
Zur Frage der Gltigkeit der heiligen Messe


Ausgabe Nr. 1 Monat Mrz 2002
Ich bin allein


Ausgabe Nr. 1 Monat Mrz 2002
Buchbesprechung


Ausgabe Nr. 2 Monat Mars 2002
Alla ricerca dellunit perduta


Ausgabe Nr. 2 Monat Mars 2002
In Search of lost unity (engl/spa)


Ausgabe Nr. 3 Monat Mai 2002
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 5 Monat September 2002
Der Apostolische Stuhl


Ausgabe Nr. 5 Monat September 2002
Die Weihe von P. Gurard des Lauriers zum Bischof


Ausgabe Nr. 8 Monat December 2002
How can you be a christian without Church?


Ausgabe Nr. 8 Monat December 2002
Le Sige apostolique < occup >


Ausgabe Nr. 8 Monat December 2002
La conscration piscopale du P. Gurard des Lauriers


Ausgabe Nr. 8 Monat December 2002
La sede apostolica


Ausgabe Nr. 8 Monat December 2002
La consacrazione di P. Gurard des Lauriers a vescovo


Ausgabe Nr. 7 Monat Diciembre 2001
LA IGLESIA CATOLICO-ROMANA EN LA DIASPORA


Ausgabe Nr. 7 Monat Diciembre 2001
Ha permitido Roma el viejo rito misal


Ausgabe Nr. 7 Monat Diciembre 2001
A la recherche de l'unit perdue


Ausgabe Nr. 1 Monat April 2001
Christus erstand, Er, mein Hoffen


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 2001
Auf der Suche nach der verlorenen Einheit


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 2001
Offener Brief an H.H. P. Perez


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 2001
SOLO LA VIEJA MISA


Ausgabe Nr. 4 Monat September 2001
Anmerkungen zum Briefwechsel mit H.H. Pater Perez


Ausgabe Nr. 3 Monat August 2000
VIVA EL CHRISTO REY! - STATIONEN EINER REISE DURCH MEXIKO -


Ausgabe Nr. 3 Monat August 2000
ERKLRUNG


Ausgabe Nr. 3 Monat August 2000
Abri der modernen Geschichte der katholischen Kirche in Mexiko


Ausgabe Nr. 3 Monat August 2000
SER CRISTIANO SIN IGLESIA? - UNA PONENCIA-


Ausgabe Nr. 3 Monat August 2000
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 4 Monat Nov.-Doppel-Nr.4/5 2000
EIN NICHT UNFEHLBARER PAPST


Ausgabe Nr. 4 Monat Nov.-Doppel-Nr.4/5 2000
VIVA CRISTO REY! -ESTACIONES DE UN VIAJE POR MJICO-


Ausgabe Nr. 4 Monat Nov.-Doppel-Nr.4/5 2000
Religin en Mjico


Ausgabe Nr. 6 Monat Dezember 2000
MITTEILUNGEN DER REDAKTION (dt/espa)


Ausgabe Nr. 7 Monat Mrz 2001
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 1999
Der Papst steht in der katholischen Kirche nicht zur Disposition


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 1999
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 4 Monat Oktober 1999
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 5 Monat Dezember 1999
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 6 Monat Februar 2000
Die Weissagung


Ausgabe Nr. 6 Monat Februar 2000
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 8 Monat November 1971
SCHACHER MIT DER MESSE


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 1972
QUELLEN DER GLAUBENSLEHRE


Ausgabe Nr. 1 Monat April 1998
Appell an den Redakteur der EINSICHT


Ausgabe Nr. 1 Monat April 1998
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 1998
UNFEHLBAR UND FEHLBAR ZUGLEICH


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 1998
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 3 Monat August 1998
Kirchensteuer und


Ausgabe Nr. 3 Monat August 1998
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 11 Monat April-Sondernummer 1998
DECLARATIO


Ausgabe Nr. 11 Monat April-Sondernummer 1998
ERKLRUNG S.E. Mgr. Pierre Martin Ng-dinh-Thuc


Ausgabe Nr. 11 Monat April-Sondernummer 1998
CURRICULUM VITAE DE MGR. PIERRE MARTIN NG-DINH-THUC


Ausgabe Nr. 11 Monat April-Sondernummer 1998
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 5 Monat Dezember 1998
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 6 Monat Februar 1999
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 4 Monat Oktober 1997
SEKTIERERTUM ALS VORGABE


Ausgabe Nr. 5 Monat Dezember 1997
DIE RESTITUTION DER KIRCHE ALS RECHTSGEMEINSCHAFT


Ausgabe Nr. 6 Monat Februar 1998
ZUM PROBLEM DER RESTITUTION


Ausgabe Nr. 4 Monat Dezember 1993
DER HL. ALBERTUS MAGNUS


Ausgabe Nr. 5 Monat Februar 1994
Offener Brief an Herrn Jean-Gerard Roux


Ausgabe Nr. 4 Monat November 1996
VERSINKT DER KATHOLISCHE WIDERSTAND IM SEKTIERERTUM?


Ausgabe Nr. 2 Monat Juli 1995
Anhang: Die wichtigsten uerungen des Lehramtes zu Thomas von Aquin


Ausgabe Nr. 4 Monat Dezember 1995
NUR NOCH AUSLAUFMODELL?


Ausgabe Nr. 5 Monat Mrz, Doppelnr. 5-6 1996
IN MEMORIAM H.H. PFR. FRANZ MICHAEL PNIOK


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai 1994
Nachruf auf Herrn Jean Andr Perlant


Ausgabe Nr. 13 Monat June 2011
La Santisima Trinidad


Ausgabe Nr. 4 Monat Dezember 1994
ber die geistliche Vollkommenheit


Ausgabe Nr. 2 Monat Mai 1992
ARCHBISHOP NGO-DINH-THUC MARTYR FOR THE FAITH


Ausgabe Nr. 3 Monat August 1992
DECLARATIO DE CONSECRATIONIBUS EPISCOPORUM


Ausgabe Nr. 5 Monat Dezember 1992
Zum Problem der gegenwrtigen Vakanz des rmischen Stuhles


Ausgabe Nr. 6 Monat Februar-Mrz 1993
Zum Problem der gegenwrtigen Vakanz des rmischen Stuhles


Ausgabe Nr. 4 Monat Mai 2006
Mitteilungen der Redaktion


Ausgabe Nr. 2 Monat Juli 1991
EIDESSTATTLICHE ERKLRUNG


Ausgabe Nr. 3 Monat September 1991
ZUM TODE VON HERRN ANACLETO GONZALEZ FLORES


Ausgabe Nr. 4 Monat Dezember 1991
IN ERINNERUNG AN BISCHOF MOISS CARMONA RIVERA


Ausgabe Nr. 5 Monat Februar 1992
ZEHN JAHRE SEDISVAKANZERKLRUNG S.E. MGR. P. M. NG-DINH-THUC


Ausgabe Nr. 5 Monat Februar 1992
EIDESSTATTLICHE ERKLRUNG lat/dt/engl/fr/span/ital


Ausgabe Nr. 5 Monat Februar 1992
ZEUGNIS DES GLAUBENS - ZUM PROBLEM DER GEGENWRTIGEN VAKANZ DES RMISCHEN STUHLES -


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai 1990
WEITERE EINZELHEITEN ZUR ENTFHRUNG VON S.E. MGR. NGO-DINH-THUC


Ausgabe Nr. 7 Monat April 1990
ZUR PROBLEMATIK DER RESTITUTION DER KIRCHLICHEN HIERARCHIE


Ausgabe Nr. 8 Monat Mrz 1989
APPELL AN SEINE MITBRDER


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai/Juni 1987
DER BRUCH FAND NICHT STATT!


Ausgabe Nr. 7 Monat April-Sondernr 1988
KIRCHE OHNE RELIGION UND RELIGIONSLOSE KIRCHEN


Ausgabe Nr. 6 Monat Mrz 1988
KIRCHE OHNE RELIGION UND RELIGIONSLOSE KIRCHEN


Ausgabe Nr. 1 Monat April 1985
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 3 Monat Juli 1985
NACHRICHTEN, NACHRICHTEN, NACHRICHTEN


Ausgabe Nr. 6 Monat Februar/Mrz 1986
BITTSCHREIBEN AN UNSERE BISCHFE


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 1984
LESERBRIEFE, LESERMEINUNG...


Ausgabe Nr. 3 Monat August 1984
ZUR BISCHOFSWEIHE VON MGR. GNTHER STORCK


Ausgabe Nr. 6 Monat Februar 1985
ZEIGE MIR, HERR, DEINE WEGE


Ausgabe Nr. 6 Monat Oktober 2006
Wenn die Kirche nicht gttlich wre... 2. Fortsetzung


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai 1983
Die Ereignisse der beiden letzten Jahre


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai 1983
EINIGE ANMERKUNGEN ZU DEN VON MGR. NGO-DINH-THUC UND MGR. CARMONA GESPENDETEN BISCHOFSWEIHEN


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai 1983
DIE ANGRIFFE


Ausgabe Nr. 2 Monat Juli 1983
ZUM PROBLEM DER BISCHOFSWEIHEN UND DER DECLARATIO VON S.E. ERZBISCHOF NGO-DINH-THUC


Ausgabe Nr. 2 Monat Juli 1983
BRIEF VON HERRN REKTOR A.D. OTTO BRAUN AN DIE REDAKTION


Ausgabe Nr. 7 Monat Mrz 1984
Eine Erklrung von Mgr. M.L. Gurard des Lauriers


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai 1982
BRIEF AN S.E. MGR. PIERRE MARTIN NG-DINH-THUC


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai 1982
NACHRUFE


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai 1982
MITTEILUNGEN DER REDAKTION


Ausgabe Nr. 2 Monat August 1982
ERZBISCHOF PETER MARTIN NGO-DINH-THUC


Ausgabe Nr. 2 Monat August 1982
H.H. PFARRER JOSEF LEUTENEGGER IN MNCHEN


Ausgabe Nr. 3 Monat Oktober 1982
EINIGE ANMERKUNGEN ZU DEN ... GESPENDETEN BISCHOFSWEIHEN


Ausgabe Nr. 4 Monat Dezember 1982
STURMWOLKEN BER DER GANZEN WELT


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 1982
DECLARATIO


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 1982
Declaration concernant Palmar


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 1982
CURRICULUM VITAE DE MGR. PIERRE MARTIN NG-DINH-THUC


Ausgabe Nr. 4 Monat Oktober 1981
BRIEF AN MSGR. LEFEBVRE


Ausgabe Nr. 1 Monat Mai 1980
SECTE ORTHODOXE?


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 1980
QU'EST-CE DIRE: LA NOUVELLE MESSE PEUT TRE VALIDE ?


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 1980
LETTRES


Ausgabe Nr. 4 Monat Oktober 1980
REPONSE DE HR L'ABBE HANS MILCH AUX QUESTIONS


Ausgabe Nr. 6 Monat Februar 1981
QUE SIGNIFIE LA COEXISTENCE DES RITES PRE- ET POSTCONCILIAIRES


Ausgabe Nr. 7 Monat April 1981
KANON 188, 4 DES CIC


Ausgabe Nr. 7 Monat April 1981
Protestation de Foi Catholique - franz/deutsch


Ausgabe Nr. 7 Monat April 1981
LO UNICO QUE QUEREMOS ES LA MlSA TRIDENTINA


Ausgabe Nr. 7 Monat Dezember 2006
Und ihr werdet sein wie Gott


Ausgabe Nr. 2 Monat Juli 1979
BRIEF AN MGR. LEFEBVRE


Ausgabe Nr. 5 Monat Dezember 1979
OFFENER BRIEF AN HERRN PROF.DR. HEINZ KREMERS


Ausgabe Nr. 7 Monat April 1980
POUR VOUS ET POUR TOUS - LE PROGRAMME DE JEAN-PAUL II


Ausgabe Nr. 1 Monat Juni 1978
Konzil von Trient: Dekret ber das Sakrament der Eucharistie - ERLSUNG


Ausgabe Nr. 2 Monat Juli 1977
DIE LITURGISCHE SPRACHE


Ausgabe Nr. 3 Monat September 1977
Konzil von Trient: Dekret ber das Meopfer


Ausgabe Nr. 4 Monat November 1977
DIE DOGMATISCHEN BESTIMMUNGEN DES TRIDENTINUMS ZUR PRIESTERWEIHE


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2007
EN LA ENCRUCIJADA


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2007
la croise des chemins


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2007
At the crossroads


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2007
Y seris como Dios (Gn. 3, 5)


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2007
And thou wilt be like God (Gen. 3,5)


Ausgabe Nr. 12 Monat Februar 2007
MISERICORDIAS DOMINI IN AETERNUM CANTABO


Ausgabe Nr. 12 Monat Februar 2007
MISERICORDIAS DOMINI IN AETERNUM CANTABO, 1er continuation


Ausgabe Nr. 12 Monat Februar 2007
MISERICORDIAS DOMINI IN AETERNUM CANTABO, 3. continuation


Ausgabe Nr. 12 Monat Februar 2007
APPENDICE


Ausgabe Nr. 6 Monat Februar 1976
EMPFEHLUNGEN ZUM VERHALTEN DER PRIESTER


Ausgabe Nr. 7 Monat Oktober 1972
DIE LOGIK EINES THEOLOGEN


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 1974
Papa haereticus


Ausgabe Nr. 13 Monat September 2007
Carta a Su Eminencia el obispo XXX


Ausgabe Nr. 13 Monat September 2007
Letter to His Excellency xxxx


Ausgabe Nr. 13 Monat September 2007
LA SANTISIMA TRINIDAD


Ausgabe Nr. 13 Monat September 2007
Et vous serez comme Dieu


Ausgabe Nr. 13 Monat September 2007
Declaratio


Ausgabe Nr. 13 Monat September 2007
Declaracin


Ausgabe Nr. 13 Monat September 2007
Declaration


Ausgabe Nr. 13 Monat September 2007
Dclaration


Ausgabe Nr. 13 Monat September 2007
Dichiarazione


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2007
Brief an einen Bischof...


Ausgabe Nr. 12 Monat Fvrier 1982
COEXISTENCE PACIFIQUE?


Ausgabe Nr. 12 Monat Fvrier 1982
POUR L'AMOUR DE LA VERITE


Ausgabe Nr. 11 Monat Mai 1984
DE LA RESISTANCE CATHOLIQUE A L'OCCUPATION MODERNISTE


Ausgabe Nr. 11 Monat Mai 1984
Mgr. Lefebvre est-il vque ou simple lac?


Ausgabe Nr. 11 Monat Mai 1984
LE TEMPS DE L'APOCALYPSE


Ausgabe Nr. 12 Monat August 1984
SIEGE ET CHUTE DE LA FORTERESSE ROMAINE


Ausgabe Nr. 12 Monat August 1984
DECLARAT ION OF MGR. M.L. GURARD DES LAURIERS


Ausgabe Nr. 13 Monat Oktobre 1984
SACRE DE M. L'ABBE GNTHER STORCK


Ausgabe Nr. 13 Monat Oktobre 1984
MISE AU POINT DE LA SAKA SUR LE SACRE DE L'ABB G. STORCK


Ausgabe Nr. 13 Monat Oktobre 1984
QUE PENSER DE LA MISE AU POINT DE M. ALPHONSE EISELE?


Ausgabe Nr. 14 Monat Decembre 1984
LE CAS DU PAPE HONORIUS (625-638)


Ausgabe Nr. 14 Monat Decembre 1984
DE ECCLESIAE CAPITE


Ausgabe Nr. 11 Monat May 1980
ORTHODOX SECT?


Ausgabe Nr. 11 Monat May 1980
THE APOSTOLIC CHAIR VACANT


Ausgabe Nr. 11 Monat May 1980
PEACEFUL CO-EXISTENCE?


Ausgabe Nr. 11 Monat May 1980
ONCE MORE: PRECISE QUESTIONS TO ECNE


Ausgabe Nr. 12 Monat June 1980
A PROCLAMATION ON 'THE NEW MASS AND THE POPE'


Ausgabe Nr. 13 Monat Februar 1981
NOVUS ORDO MISSAE: AN ANTI-MASS, Part 2


Ausgabe Nr. 13 Monat August 1981
LE CANON 188, N 4 OU: OU EST L'EGLISE


Ausgabe Nr. 13 Monat August 1981
LETTRE A MSGR. LEFBVRE


Ausgabe Nr. 11 Monat April 1985
MONTRE-MOI TES CHEMINS, SEIGNEUR


Ausgabe Nr. 11 Monat April 1985
OUR LADY OF FATIMA AND THE HOLY FATHER


Ausgabe Nr. 11 Monat April 1985
DE APOSTOLICA SEDE


Ausgabe Nr. 14 Monat February 1984
INFORMATIONS OF THE EDITOR


Ausgabe Nr. 14 Monat February 1984
NUAGES NOIRS SUR LE MONDE ENTIER


Ausgabe Nr. 12 Monat July 1983
THE SO-CALLED 'EXCOMMUNICATION' OF H.E. ARCHBISHOP NG-DINH-THUC


Ausgabe Nr. 12 Monat July 1983
JUAN PABLO II. NO ES UN PAPA CATOLICO


Ausgabe Nr. 12 Monat July 1983
VATICAN II FACE LA TRADITION


Ausgabe Nr. 12 Monat July 1983
REPONSE DE M. L'ABB MILCH A LA LETTRE OUVERTE DU M. HELLER


Ausgabe Nr. 13 Monat Oktober 1983
FALSE BISHOPS AND TRUE BISHOPS


Ausgabe Nr. 13 Monat Oktober 1983
IS ONE A SCHISMATIC, WHEN IN OUR DAYS ONE CONSIDERS THE CHAIR OF ST. PETER AS VACANT


Ausgabe Nr. 11 Monat April 1983
AGAINST THE 'PROPHECY' OF THE SO-CALLED 'ROMAN CATHOLIC'


Ausgabe Nr. 11 Monat April 1983
THE ARIANISM - AN EXAMPLE FOR THE EXISTENCE OF THE CONSENSUS FIDELIUM


Ausgabe Nr. 11 Monat April 1983
MONSEOR LEFEBVRE COMO PROFETA


Ausgabe Nr. 11 Monat Mai 1981
LE NOVUS ORDO MISSAE: UNE ANTI-MESSE


Ausgabe Nr. 11 Monat Mai 1981
SEULEMENT, QUAND LE FILS DE L'HOMME REVIENDRA TROUVERA-TIL LA FOI SUR LA TERRE?


Ausgabe Nr. 14 Monat Oktober 1981
LA BANDE DES QUATRE


Ausgabe Nr. 11 Monat May 1980
APPEL DU 16.4.1979


Ausgabe Nr. 12 Monat June 1980
Vox FIDEl: LA VOIX DE LA FOl OU L'ORGANE DES SOUHAITS


Ausgabe Nr. 12 Monat Decembre 1982
CURRICULUM VITAE DE MGR. LOUIS VEZELIS O.F.M. (fr.)


Ausgabe Nr. 12 Monat Decembre 1982
Some Remarks concerning the Consecrations by Mgr. Ng-dinh-Thuc and Mgr. Carmona


Ausgabe Nr. 12 Monat Decembre 1982
ALGUNAS CONSIDERACIONES SOBRE LAS CONSAGRACIONES EPISCOPALES


Ausgabe Nr. 12 Monat Decembre 1982
BREVES OBSERVATIONS SUR LES SACRES EPISCOPAUX


Ausgabe Nr. 12 Monat Decembre 1982
THE APOSTOLIC CHAIR VACANT


Ausgabe Nr. 12 Monat Decembre 1982
MGR. LEFEBVRE AS PROPHET


Ausgabe Nr. 12 Monat Decembre 1982
STORM CLOUDS OVER THE WHOLE WORLD


Ausgabe Nr. 15 Monat Decembre 1981
LA TRADICION


Ausgabe Nr. 15 Monat Decembre 1981
POUR VOUS ET POUR TOUS - LE PROGRAMME DE JEAN-PAUL II


Ausgabe Nr. 15 Monat Decembre 1981
SECTE ORTHODOXE ?


Ausgabe Nr. 11 Monat August 1982
A ROMAN CATHOLIC BISHOP SPEAKS


Ausgabe Nr. 11 Monat August 1982
LE CAS BARBARA


Ausgabe Nr. 11 Monat August 1982
THE CASE BARBARA


Ausgabe Nr. 11 Monat August 1982
THE QUESTION OF THE PAPACY TODAY


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 2008
I believe in the holy Catholic Church, the communion of saints


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 2008
The apostolic succession crisis and the sacrament of order in relation to the 20th century apostasy to the church of Rome


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 2008
La crise de la succession apostolique et le sacrement de l'ordre en relation avec l'apostasie du 20e sicle de l'glise de Rome


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 2008
DECLARATION: On John Paul II's death


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 2008
LA BULA DE PAULO IV


Ausgabe Nr. 3 Monat April 2003
Pauls' IV. Bulle Cum ex apostolatus officio - Appendix


Ausgabe Nr. 13 Monat April 2008
LA VALIDEZ CE LOS RITOS POSTCONCILIARES CUESTIONADA


Ausgabe Nr. 13 Monat April 2008
PASCENDI DOMINICI GREGIS - CONTIN. 2


Ausgabe Nr. 13 Monat April 2008
ENSEIGNEMENT DE PIE XII POUR DFENDRE LES CRITURES


Ausgabe Nr. 13 Monat April 2008
PROCLAMATION CONCILIAIRE CONCERNANT LA LIBERT RELIGIEUSE


Ausgabe Nr. 13 Monat April 2008
The second Book of accusation for heresy against the author of the new Catechism from 1992


Ausgabe Nr. 13 Monat April 2008
The poignant Secret of Sister Lucy


Ausgabe Nr. 14 Monat Mai 2008
EL PROBLEMA DE LA RESTITUCION DE LA JERARQUIA CAT. 1.Cont


Ausgabe Nr. 14 Monat Mai 2008
EL PROBLEMA DE LA RESTITUCION DE LA JERARQUIA CAT. 2.Cont


Ausgabe Nr. 14 Monat Mai 2008
EL TEMA DE LA RESTAURACION DE LA JERARQUIA CATOLICA


Ausgabe Nr. 14 Monat Mai 2008
LA RESTAURACION DE LA JERARQUIA CATOLICA - BIBLIOGRAFIA


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 2008
Der schmerzliche 'Ehebruch' der 'Braut Christi'


Ausgabe Nr. 12 Monat Mrz 2008
REPLICA AL ARTICULO 'APOSTASIA Y CONFUSION'


Ausgabe Nr. 15 Monat Juli 2008
DICTAMEN SOBRE UNA ELECION PAPAL EN LAS PRESENTES CIRCUNSTANCIAS


Ausgabe Nr. 15 Monat Juli 2008
ELIGENDUS EST PAPA


Ausgabe Nr. 15 Monat Juli 2008
THE DIVINE MERCY


Ausgabe Nr. 11 Monat Mai 2009
The Holocaust Bar is too High


Ausgabe Nr. 11 Monat Mai 2009
SATIS COGNITUM


Ausgabe Nr. 11 Monat Mai 2009
Documents about the Case Williamson


Ausgabe Nr. 11 Monat Mai 2009
Sedevacantists Believe in the Holy Roman Catholic Church‏


Ausgabe Nr. 12 Monat September 2009
Aeterni Patris, span


Ausgabe Nr. 12 Monat September 2009
Le bon sens catholique


Ausgabe Nr. 13 Monat Diciembre 2009
Festividad de Cristo Rey


Ausgabe Nr. 13 Monat Diciembre 2009
LEGLISE CATHOLIQUE-ROMAINE DE LA DIASPORA


Ausgabe Nr. 13 Monat Diciembre 2009
Estado de emergencia: afianzado en cemento


Ausgabe Nr. 4 Monat Dezember 2010
Im Eiltempo vom Abseits ins Aus


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2011
A. 6. c. Die nach dem Kirchenrecht den Neuerern zukommende Stellung.


Ausgabe Nr. 11 Monat Februar 2011
A. 7. a-b Knnen Ppste zu Hretikern, Apostaten oder Schismatikern mutieren


Ausgabe Nr. 1 Monat Mrz 2011
Zum Beginn des neuen Jahrganges 2011


Ausgabe Nr. 1 Monat Mrz 2011
In memoriam Prof. Wendland


Ausgabe Nr. 13 Monat June 2011
Clerical Abuse


Ausgabe Nr. 13 Monat June 2011
E sarete come Dio (Gn. 3, 5)


Ausgabe Nr. 13 Monat June 2011
SOBRE LA REALIDAD Y LA EXITENCIA DEL PURGATORIO


Ausgabe Nr. 4 Monat Dezember 2011
Der Wiederaufbau der Kirche als Institution


Ausgabe Nr. 3 Monat September 2012
30 Jahre Sedisvakanz-Erklrung


Ausgabe Nr. 2 Monat Juni 2013
Null und nichtig der Ritus der Bischofsweihe von 1968


Ausgabe Nr. 2 Monat April 2015
Islamisches Recht (arīa) mit dem Grundgesetz vereinbar?(1)


Ausgabe Nr. 2 Monat Mai 2017
Die Synode von Pistoja


Ausgabe Nr. 4 Monat Dezember 2019
Nachrichten, Nachrichten, Nachrichten...


Ausgabe Nr. 1 Monat Februar 2020
Clerici vagantes oder Priester der kath. Kirche


Ausgabe Nr. 2 Monat Mrz 2020
Quo vadis?


Ausgabe Nr. 4 Monat Juni 2020
The Errors of Vatican II and their defeat through Recognizing Christ as Son of God


Ausgabe Nr. 4 Monat Juni 2020
But we all beholding the glory of the Lord with open face, are transformed into the same image


Ausgabe Nr. 4 Monat Juni 2020
The Meaning of Art in the Religious Domain


Ausgabe Nr. 5 Monat Juni 2020
Los errores del Vaticano II y su superacin gracias al conocimiento de Cristo como Hijo de Dios


Ausgabe Nr. 5 Monat Juni 2020
Cmo se puede conocer a Cristo como Hijo de Dios: nuevas consideraciones


Ausgabe Nr. 5 Monat Juni 2020
Queda por responder la pregunta es Jesucristo el Hijo de Dios?


Ausgabe Nr. 5 Monat Juni 2020
Notas sobre el artculo Bienaventurados los puros de corazn porque ellos vern a Dios (Mt 5,8)


Ausgabe Nr. 5 Monat Juni 2020
Por eso, todos nosotros, ya sin el velo que nos cubra la cara, somos como un espejo que refleja la gloria del Seor;


Ausgabe Nr. 6 Monat Juni 2020
Jsus-Christ est-il le Fils de Dieu?


Ausgabe Nr. 6 Monat Juni 2020
Comment le Christ peut tre reconnu comme le Fils de Dieu


Ausgabe Nr. 6 Monat Juni 2020
La question demeure: Jsus-Christ est-il le Fils de Dieu?


Ausgabe Nr. 6 Monat Juni 2020
Heureux les coeurs purs, car ils verront Dieu (Mt. 5, 8)


Ausgabe Nr. 6 Monat Juni 2020
Remarques sur le trait: Heureux les coeurs purs, car ils verront Dieu (Mt. 5,8)


Ausgabe Nr. 6 Monat Juni 2020
Limportance de lart dans le domaine religieux


Ausgabe Nr. 6 Monat Juni 2020
Informations de la rdaction


Ausgabe Nr. 6 Monat Juni 2020
Les erreurs de Vatican II


Ausgabe Nr. 9 Monat November 2020
Sptes Erwachen


Ausgabe Nr. 2 Monat Mrz 2021
Ankndigung


Ausgabe Nr. 4 Monat August 2021
Der Geist als Seele der Kirche - deutsch und spanisch


Ausgabe Nr. 1 Monat Januar 2022
Corona perennis Corona auf ewig?


Ausgabe Nr. 2 Monat April 2022
Nachrichten, Nachrichten, Nachrichten...


Ausgabe Nr. 3 Monat Mai 2023
EINSICHT, Quo vadis? (Wohin gehst du?)


Ausgabe Nr. 4 Monat August 2023
Auf der Suche nach der verlorenen Einheit


Ausgabe Nr. 4 Monat August 2023
Hinweis auf die ERKLRUNG aus dem Jahr 2000


Ausgabe Nr. 4 Monat August 2023
Erklrung aus dem Jahr 2000


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
Editors Notes


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
In Search of Lost Unity


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
Note on the 2000 Declaration


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
The 2000 Declaration


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
En busca de la unidad perdida


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
Nota sobre la Declaracin del ao 2000


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
Declaratin del ao 2000


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
la recherche de unit perdue


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
Rfrence la DCLARATION de lan 2000


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
Dclaration de lanne 2000


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
Auf der Suche nach der verlorenen Einheit


Ausgabe Nr. 5 Monat Oktober 2023
Erklrung aus dem Jahr 2000


Ausgabe Nr. 6 Monat Dezember 2023
Mitteilungen der Redaktion


Ausgabe Nr. 1 Monat Januar 2024
Mitteilungen der Redaktion


Ausgabe Nr. 2 Monat Mrz 2024
Papa haereticus eine Antwort auf H.H. Vigan


Ausgabe Nr. 2 Monat Mrz 2024
Leserbrief


Ausgabe Nr. 2 Monat Mrz 2024
Aspicite nobis illusiones englisch


Ausgabe Nr. 2 Monat Mrz 2024
Papa haereticus englisch


Ausgabe Nr. 3 Monat Mrz 2024
Mitteilungen der Redaktion


Ausgabe Nr. 3 Monat Mrz 2024
Meine Begegnung mit S.E. Erzbischof Pierre Martin Ng-dinh-Thuc


Ausgabe Nr. 3 Monat Mrz 2024
My Time with His Excellency, Archbishop Pierre Martin Ng-dinh-Thuc


Ausgabe Nr. 3 Monat Mrz 2024
Ma rencontre avec S.E. Mgr. Pierre Martin Ng-dinh-Thuc


Ausgabe Nr. 3 Monat Mrz 2024
Mi encuentro con Su Excelentsimo y Reverendsimo Arzobispo Pierre Martin Ng-dinh-Thuc


Ausgabe Nr. 3 Monat Mrz 2024
Il mio incontro con S.E. lArcivescovo Pierre Martin Ng-dinh-Thuc


Ausgabe Nr. 3 Monat Mrz 2024
DECLARATIO


Ausgabe Nr. 4 Monat Juni 2024
EINSICHT quo vadis?


Ausgabe Nr. 4 Monat Juni 2024
Can the Pope Change the Rite of Holy Week?


LA BANDE DES QUATRE
 
LA BANDE DES QUATRE
JEAN XXIII, PAUL VI, JEAN PAUL I, JEAN PAUL II
1958-1978


par
C. Leroux

J.M.J.
ASCENSION - 1980

"Jamais la violence ne fut arrte par la modration."
De Maistre - "Du Pape"

"Ils abusent de leur ministre pour tendre l'appt d'une nourriture empoisonne; en vue de surprendre la bonne foi de ceux qui ne sont pas sur leurs gardes, ils propagent autour d'eux une apparence de doctrine qui contient la somme de toutes les erreurs." St. Pie X - Motu Proprio 1/9/1910

La Comdie a assez dur!
Non seulement nous sommes obligs de lutter contre les ennemis dclars de l'glise, qui sont maintenant lgion, ayant quasiment rduit l'glise Catholique visible au nant, mais ceux du "juste milieu" font tout depuis un certain temps pour paralyser les plus pugnaces qui "relvent les esprances et ravivent l'ardeur". (St. Pie X)

Ce n'est pas assez que depuis vingt ans Jean XXIII et ses comparses aient rsolu de faire exactement le contraire des derniers papes canoniss - St. Pie V, St. Pie X -, mme s'ils ont l'incroyable audace de canoniser des saints qui ont honor cette foi catholique qu'eux-mmes outragent quotidiennement. Nous devons aussi faire front contre des
prtendus traditionalistes qui, tout en brandissant l'tendard de la fidlit au Catchisme, la Bible et la Messe du Concile de Trente; empchent quiconque voudrait le faire, de proclamer qu'il n'y a rien attendre de la mascarade granguignolesque du cirque wojtylien! Nous ne perdrons pas notre temps polmiquer contre eux. Et tous ces Dom Grard, ces Madiran et ces gens de La Praudire qui se prtendent "perscuts", ne le sont que par leur mauvaise conscience. Car enfin, quels sont ceux qui, jusqu' prsent, ont jet hors de leurs tablissements des religieuses, des religieux, des professeurs et des enfants n'ayant d'autre tort que de refuser un ralliement concoct Dieu sait o, sinon eux!

Les injures qu'ils disent essuyer ne proviennent que de leur imagination et si le Pre Gurard des Lauriers n'avait pas exist, il et fallu l'inventer tant ils ont besoin d'un bouc missaire pour cracher leurs invectives contre un ennemi fantme et qui leur vite le bon combat! Le voisinage de la librairie Bloud et Gay, rue Garancire, a fcneusement dteint sur Itinraires, et les accents de Madiran, si forts priss par ses inconditionnels de La Praudire, ressemblent
beaucoup ceux de l'Abb Frmont, qui crivait dj en 1886 une comtesse de ses diriges: "Ce qu'il y a de dsastreux surtout chez de Maistre c'est la tendance la polmique, aux expressions moqueuses et rogues, au mpris peu dissimul pour tout ce qui est moderne. Il claire sans chauffer ... l'cole de Louis Veuillot est sortie de l
...je ne crois pas, toutes choses mrement peses, que la religion, en France, ait lieu de s'en applaudir. Nos polmiques modernes ne sont qu'pret et misrable amour-propre. Il y a de nafs chretiens qui seraient dsols que le Ciel ft trop grand et qui semblent n'attacher de prix leur salut que parce qu'ils esprent que beaucoup d'autres seront damns. Joseph de Maistre n'est sans doute pas responsable des exagrations de ses disciples: il leur a seulement donn
le ton." - Oui mais, malgr son "zle amer", de Maistre fait encore autorit de nos jours, alors que les palpitations mystico-librales de l'Abb Frmont sont enfouies dans la plus totale, indifference.

Dans les crises prcdentes qui ont secou l'glise, Dieu a toujours suscit de vaillants dfenseurs de la foi que nous n'numrerons pas tant ils sont nombreux. Cette fois c'est l'inverse qui se produit: Dieu nous retire un un tous nos appuis et ceux sur lesquels nous tions en droit de compter, loin de rpondre notre attente, se liguent, au contraire, avec les destructeurs officiels. Toutes les ressources de leur intelligence et de leur savoir, ils les utilisent non pour fustiger comme il conviendrait les fauteurs de trouble, mais pour les ddouanner. Ainsi des canonistes patents, ou qui se disent tels, s'emploient rendre leurs canons les plus lnifiants possible. A lire l'Abb des Graviers, il serait vritablement impossible de prendre la "Bande des Quatre", qui svit au Vatican depuis 1958, en flagrant dlit d'hrsie! Alors nous sommes alls regarder de prs le Code de Droit Canon auguel l'Abb des Graviers se rfre pour assurer qu'accuser d'hrsie quelqu'un, fut-il pape, demande des conditions difficillement runissables dans la situation prsente. Dans le Courrier des A.F.B. n 48 nous lisons p. 34 sous la plume de cet abb:

"On ne peut taxer d'hrtique que celui qui ayant mis une parole ou un texte contraire une ou plusieurs vrits de foi, refuse obstinment, aprs avoir t l'objet de monitions, de faire une rtractation ou une abjuration dans le dlai qui lui a t imparti. Mais qui donc aurait pu faire une monition canonique un Pape, puisqu'il est le chef et que personne ne peut le juger sinon un successeur?"

Le GROS trait de Droit Canonique de Naz, et non pas seulement le "Dictionnaire" du mme, donne un tout aute son de cloche:

"LE POUVOIR DU PAPE CESSERAIT PAR SUITE DE DEMENCE PERPETUELLE ou D'HERESIE FORMELLE ... LE SECOND CAS D' APRES LA DOCTRINE LA PLUS
COMMUNE EST THEORIQUEMENT POSSIBLE EN TANT QUE LE PAPE AGIRAIT COMME DOCTEUR PRIVE. ETANT DONNE QUE LE SIEGE SUPREME N'EST JUGE PAR PERSONNE (Canon 1556) IL FAUDRAIT CONCLURE QUE PAR LE FAIT MEME, ET SANS SENTENCE DECLARATOIRE, LE PAPE SERAIT DECHU. IL N'EST D'AILLEURS PAS D'EXEMPLE, DANS L'HISTOIRE ECCLESIASTIQUE QU'UN VRAI PAPE (soulign par nous) SOIT TOMBE DANS L'HERESIE FORMELLE, MEME EN TANT QUE DOCTEUR PRIVE." Naz - 1954 - tome I, p. 377.

Un VRAI PAPE ne peut errer. Si donc quelqu'un qui se dit pape, erre non seulement comme docteur priv, mais surtout comme docteur universel dans le Magistre ordinaire, IL N'EST PAS PAPE. Or, lorsque nous lisons dans la Lettre aux Prtres "Dominicae Cenae" de J.P.II - Jeudi Saint 1980 - D.C. n 1783, p. 305:

"Le devoir de respecter la foi de chacun est, en mme temps, correlatif au droit naturel et civil de la libert de conscience et de religion", avans-nous sous les yeux une proposition orthodoxe, oui ou non?

Pie IX - "Singulari Quadam" - 9/12/1854:
"TENONS TRES FERMEMENT, D'APRES LA DOCTRINE CATHOLIQUE, QU'IL Y A UN SEUL DIEU, UNE SEULE FOl, UN SEUL BAPTEME."

Canon 1322:
I - "LE CHRIST SEIGNEUR A CONFIE A L'EGLISE LE DEPOT DE LA FOI AFIN QU'ELLE CONSERVE RELIGIEUSEMENT LA DOCTRINE REVELEE ET L'EXPOSE FIDELEMENT AVEC L'ASSISTANCE CONTINUELLE DU SAINT-ESPRIT."
II - "INDEPENDAMMENT DE TOUT POUVOIR CIVIL, L'EGLISE A LE DROIT ET LE DEVOIR D'ENSEIGNER A TOUTES LES NATIONS LA DOCTRINE EVANGELIQUE: TOUS SONT TENUS PAR LA LOI DIVINE DE L'APPRENDRE ET D'EMBRASSER LA VERITABLE EGLISE DE DIEU."

St. Pie X - Encyclique "Saepe Dei" - 26/5/1910
"LE PREMIER ET LE PLUS GRAND SOUCI DES PASTEURS DOlT ETRE DE S'OCCUPER DE CE QUI A RAPPORT A LA CONSERVATION INTEGRALE ET INVIOLABLE DE LA FOI CATHOLIQUE, DE CETTE FOI QUE LA SAINTE EGLISE ROMAINE PROFESSE ET ENSEIGNE ET SANS LAQUELLE IL EST IMPOSSIBLE DE PLAIRE A DIEU."

Malgr la condamnation indubitable par l'glise de la dclaration de J.P. II, quelle excuse va nous invoquer l 'Abb des Graviers pour blanchir son pape polonais et noircir les "ultras" au zle intempestif? Si les canonistes rcusent une fois de plus l'accusation d'hrsie formelle, nous leur demanderons des explications sur les cryptohrsies de tous ces pontifes rvolutionnaires dont "l'hrsie par omission" est flagrante: prchent-ils temps et contre-temps les peines de l'enfer, les flammes de l'enfer, la ncessit de la mortification, du jene, la confession et la rparation ncessaire des pchs mortels et veniels, les mes du purgatoire, les indulgences, les anges, les saints, le diable? Mettent-ils en pratique le:

Canon 1324 -
"CE N'EST PAS ASSEZ D 'EVITER LA PERVERSITE HERETIQUE, II, FAUT AUSSI FUIR AVEC DILIGENCE LES ERREURS QUI S'EN RAPPROCHENT PLUS OU MOINS: C'EST POURQUOI TOUS DOIVENT AUSSI OBSERVER LES CONSTITUTIONS ET LES DECRETS PAR LESQUELS LES MAUVAISES OPINIONS DE CE GENRE SONT PROSCRITES ET DEFNDUES PAR LE SAINT SIEGE."

Jsus-Christ dit. - Math. V,17:
"JE NE SUIS PAS VENU ABOLIR LA LOI MAIS LA PARFAIRE."

Naz - tome I, p. 372:
"OR LE DISCIPLE N'EST PAS AU-DESSUS DU MAITRE ET LE PAPE DOIT AVOIR LE SOIN DE CONSERVER INTACT LE DEPOT DE LA FOI ET DE L'EXPOSER FIDELEMENT ... D' EXERCER LE SOUVERAIN POUVOIR LEGISLATIF, JUDICIAIRE, COERCITIF. (soulign par nous)

Ce pouvoir COERCITIF est exerc depuis vingt ans d'une faon telle que "le bien est appel mal et le mal est appel bien" et qu'il pnalise les bons et absout les mauvais! Tout ce qui, jusqu' Pie XII, tait interdit, est maintenant permis et mme conseill (telles la communion dans la main ou la communion in sacris - dcret Unitatis Redintegratio -). Par contre, LA MESSE, canonise par le Concile de Trente est perscute de la manire la plus abjecte. Pour prendre encore un exemple tout recent: J.P. II -t-il denonc le F.M. Casaroli, comme le paragraphe 2 du Canon 2336 lui en fait l'obligation? Non, il se l'est adjoint comme Ier Secrtaire ... pour mieux le surveiller, sans doute! Bien plus, il l'a nomm, drision, la commission de Revision du Droit Canon. Gageons que les malencontreux canons 2335 et 2336 qui psent sur la franc-maonnerie ne vont pas tarder tre "effacs", comme l'ont t les excommunications rciproques avec les orthodoxes! Prochainement J.P. II ne vient-il pas en visite officielle en France, nation apostate et avorteuse? Ne sera-t-il pas reu l'Elyse par un Prsident excommuni ipso facto selon le Canon 2350?

N'en dplaise l'Abb des Graviers et beaucoup d'autres de son avis, l'opinitret n'est pas la marque indispensable pour fustiger l'hrsie et lancer l'anathme. St. Pie X, le 8 septembre 1907, dans son encyclique Pascendi Dominici Gregis, a dfini une nouvelle hrsie "Le Modernisme", "rendez-vous de toutes les hrsies" - paragraphe 53 -. La marque de cette hrsie est la DUPLICITE. En fait, le moderniste est opinitre dans la duplicit: il affirme tout et le contraire de tout. Il parle d'une faon et agit d'une autre. Paul VI a excell dans l'art de la dmarche chaloupe: deux pas en avant, un en arrire; sitt dmasqu il se retranchait derrire une proposition apparemment orthodoxe mais sournoisement htrodoxe. La duplicit du moderniste va de pair avec une frnsie du "nouveau" qu'il a baptis "RENOUVEAU ou AGGIORNAMENTO", pour notre generation: c'est moins voyant et ainsi risque moins de tomber directement sous les condamnations de Lon XIII et St. Pie X.

C'est ici cue nous voudrions Darler d'un MOTU PROPRIO:
nous dplorons beauoup l'oubli et le mpris dont il est l'objet. Pourtant il nous aurait puissamment aids chasser comme des malpropres ces prvaricateurs et ces intrus qui ont orchestr la GRANDE APOSTASIE depuis la mort de Pie XII.

Ce MOTU PROPRIO du 18/11/1907 "concerne les dcisions de la commission Pontificale prpose au dveloppement des tudes bibliques, ainsi que les censures et peines portes contre ceux qui auront transgress les prescriptions dictes contre les erreurs des modernistes."

Voici ce que dcrte St. Pie X:
"VOULANT RERIMER L'AUDACE DE JOUR EN JOUR CROISSANTE DE NOMBREUX MODERNISTES, QUI, PAR TOUTES SORTES DE SOPHISMES ET D'ARTIFICES, S'EFFORCENT DE RUINER LA VALEUR ET L'EFFICACITE NON SEULEMENT DU DECRET "LAMENTABILI SANE EXITU" RENDU, SUR NOTRE ORDRE, LE 3 JUILLET DE L'ANNEE COURANTE, PAR LA SAINTE INQUISITION ROMAINE ET UNIVERSELLE, MAIS ENCORE NOTRE ENCYCLIQUE "PASCENDI DOMINICI GREGIS" DU 8 SEPTEMBRE DE CETTE MEME ANNEE. NOUS REITERONS ET CONFIRMONS DE NOTRE AUTORITE APOSTOLIQUE, TANT LE DECRET DE CETTE SAINTE CONGREGATION SUPREME QUE NOTRE ENCYCLIQUE ET NOUS AJOUTONS LA PEINE D'EXCOMMUNICATION CONTRE LES CONTRADICTEURS.

NOUS DECLARONS ET DECRETONS QUE SI QUELQU'UN - CE QU'A DIEU NE PLAISE - AVAIT ASSEZ DE TEMERITE POUR DEFENDRE N'IMPORTE
LAQUELLE DES PROPOSITIONS, DES OPINIONS ET DES DOCTRINES REPROUVEES DANS L'UN OU L'AUTRE DES DOCUMENTS MENTIONNES PLUS HAUT, IL ENCOURRAIT IPSO FACTO LA CENSURE PORTEE PAR LE CHAPITRE "DOCENTES" DE LA
CONSTITUTION "APOSTOLICAE SEDIS", LAQUELLE CENSURE EST LA PREMIERE DES EXCOMMUNICATIONS LATAE SENTENTIAE SIMPLEMENT RESERVEE AU PONTIFE ROMAIN. ET IL DOIT ETRE ENTENDU QUE CETTE EXCOMMUNICATION NE SUPPRI - ME PAS LES PEINES QUE PEUVENT ENCOURIR CEUX QUI SE SERONT OPPOSES EN QUELQUE MANIERE AUX SUSDITS DOCUMENTS EN TANT QUE PROPAGATEURS ET FAUTEURS D'HERESIES, LORSQUE LEURS PROPOSITIONS, OPINIONS OU DOCTRINES SERONT HERETIQUES, CE QUI, A LA VERITE, EST ARRIVE PLUS D' UNE FOIS AUX ADVERSAIRES DE CES DEUX DOCUMENTS, SURTOUT LORSQU'ILS SE SONT FAITS LES CHAMPIONS DU MODERNISME, C'EST-A-DIRE LE RENDEZ-VOUS DE TOUTES LES HERESIES.

Les canonistes pointilleux vont nous rtorquer que ce MOTU PROPRIO - au contraire de celui du 1 septembre 1910, assorti du Serment antimoderniste - n'a pas t retenu par le Droit Canon. En fait, prsent tel quel il est trs clair, probablement trop, et c'est ce qui, ds la rnort de St. Pie X, a incit ceux qui ont remani le Droit Canon, pourtant encore ni termin ni promulgu, fragmenter cette ordonnance en une mosaque, plus complique, mais tout aussi contraignante, forme des canons 2314 2317 que nous avons exposs dans les Defnseurs de l'glise.

Jean XIII, dont "les quatre ans de pontificat ncessiteront au moins quarante ans pour rparer les dommages causs l'glise" (Cardinal Siri), Paul VI, l'agent double, qui pour mieux pallier, "l'autodestruction" de l'glise a supprim le serment antimoderniste et Je Conseil de Vigilance - charg de rprimer les publications mauvaises et hrtiques! - et les deux comdiens qui leur ont succd, ne sont-ils pas des modernistes notoires? Ils sont excommunis depuis longtemps et l'taient bien avant leur lvation sur le trne de Pierre, ce qui rendait automatiquement leur lection invalide. (cf. Constitution Vacantis Apostolicae Sedis - Pie XII - 8/12/1945)

Ne pas vouloir examiner le "Pontificat de Jean XXIII" est une lourde erreur. Tout aussi grave et condamnable est l'attitude d'Ecne qui a adopt toutes les rformes liturgiques de ce "Bon Pape". Pourtant en 1970, avec dix ans de recul, quiconque tait un tant soit peu anim de zle et de pit ne pouvait douter du but et de la perversit de ces rformes.

Pie XII en a malheureusement prpar les voies, ne serait-ce qu'en nommant imprudemment Roncalli, Cardinal, au Consistoire du 12/1/53. Un pais dossier, que l'intress a naturellement fait disparatre ds son lection, tablissait la preuve que ce "pape de transition" tait install dans l'hrsie moderniste depuis longtemps, ce qui lui interdisait le cardinalat. Une bonhomie dsarmant toutes les mfiances, dissimulait, en fait, une continuit remarquable dans l'application de dcisions prises selon des "inspirations" trs suspectes. (cf. Pier Carpi - Les Prophties de Jean XXIII)

Deux mois aprs son lection, nous allons voir comment Jean XXIII a pu introduire la revolution dans l'Eglise sans que personne n'y prenne garde.

D'abord il conviendra de rappeler que si le Pontife est le LEGISLATEUR SUPREME, il ne lui est pas loisible de faire n'importe quoi:

"CAR LE SAINT ESPRIT N'A PAS ETE PROMIS AUX SUCCESSEURS DE PIERRE POUR QU'ILS FASSENT CONNAITRE, SOUS SA REVELATION, UNE NOUVELLE DOCTRINE, MAIS POUR QU'AVEC SON ASSISTANCE ILS GARDENT SAINTEMENT ET EXPOSENT FIDELEMENT LA REVELATION TRANSMISE PAR LES APOTRES, C'EST-A-DIRE LE DEPOT DE LA FOI." (Pastor Aeternus - Ire Constitution
Dogmatique 18/7/1870 -)

Naz tome I. p. 4:
"La philosophie chrtienne du pouvoir repose sur la parole du Christ: "Je suis venu pour servir". Elle fait du Souverain Pontife le "Serviteur des serviteurs de Dieu"; de l'autorit, un service charg de pourvoir au bien commun; de la loi une prescription de la raison qui doit tre en harmonie avec la loi ternelle issue de la sagesse divine. Or fonder la loi sur la raison, c'est en faire autre chose qu'un simple principe de contrainte; c'est empcher qu'elle soit seulement l'expression de la force et qu'elle puisse n'tre parfois qu'un instrument de tyrannie."

De Maistre, dans son livre "Du Pape", fait une dmonstration clatante:
"IL NE S'ENSUIT PAS, AU RESTE, DE CE QUE L'AUTORITE DU PAPE EST SOUVERAINE, QU'ELLE SOIT AU-DESSUS DES LOIS ET QU 'ELLE PUISSE S 'EN
JOUER ... L 'AUTORITE DU PAPE DANS L'EGLISE, RELATIVEMENT AUX QUESTIONS DOGMATIQUES, A TOUJOURS ETE MARQUEE AU COIN D'UNE EXTREME SAGESSE; JAMAIS ELLE NE S'EST MONTREE PRECIPITEE, HAUTAINE, INSULTANTE, DESPOTIQUE. ELLE A CONSTAMMNT ENTENDU TOUT LE MONDE, MEME LES REVOLTES, LORSQU'ILS ONT VOULU SE DEFENDRE ... COMMENT VEUT-ON QUE DES HOMMES SAGES, PRUDENTS RESERVES, EXPERIMENS PAR NATURE ET PAR NECESSITE, ABUSENT DU POUVOIR
SPIRITUEL AU POINT DE CAUSER DES MAUX INCURABLES? UN SOUVERAIN NE SAURAIT MIEUX FAIRE QUE DE BIEN GOUVERNER."

De Jean XXIII J.P. II avons-nous bien t gouverns? Les
lois ont-elles t respectes? L'glise a-t-elle t prserve de
MAUX INCURABLES? NON! C'est tout le contraire qui s'est produit! Sous prtexte de modifier des "lois simplement disciplinaires" pour les "besoins de la PASTORALE", ils ont boulevers le DOGME et substitu le culte de l'homme au Culte de DIEU.

St. Pie X - Encyclique "Editae Saepe Dei" - 26/5/10:
"ILS ONT RENVERSE LA DOCTRINE, LES LOIS, LES INSTITUTIONS DE L'EGLISE. TOUJOURS ILS ONT EU SUR LES LEVRES LES GRANDS MOTS DE PROGRES ET DE CIVILISATION: CE N'EST PAS QUE CELA LEUR TIENNE TANT A COEUR, MAIS C'EST QU'ILS PEUVENT AVEC CES MOTS GRANDIOSES DEGUISER PLUS FACILEMENT LA MALIGNITE DE LEURS INTENTIONS ... CE SONT DES MODERNES CONTRE QUI NOUS DEVONS LUTTER PRESENTEMENT AVEC ENERGIE."

Ce sont EUX les auteurs et les responsables de l'effondrement de l'glise visible, aussi reprendrons-nous le cri de J. de Maistre.

"JE NIE TRES EXPRESSEMENT QUE CES HOMMES AIENT ETE PAPES"!
Si Jean XXIII avait t "Pape", et-il agi comme il l'a fait? Le 15 dcembre 1958, moins de deux mois aprs son lection, Jean, "Le Dbonnaire", tint un Consistoire, Le Consistoire le plus rvolutionnaire qui ait eu lieu depuis la Bulle de Sixte Quint, "Postquam Verus", du 3/12/1586.

Devant une assemble de prlats imperturbables, tous plus docteurs en Droit Canon les uns que les autres, Jean XXIII dcide de bouleverser une prescription quatre fois sculaire: dpasser le chiffre de 70 Cardinaux, nomms membres du Sacr Collge. (1)

Pie XII, bien imprudemment, lors du Consistoire du 13/1/1953 s'tait interrog sur l'opportunit d'une telle drogation. Mais dclara-t-il:

"APRES AVOIR MUREMENT REFLECHI, NOUS N'AVONS PAS JUGE OPPORTUN DE MODIFIER DANS LES CIRCONSTANCES PRESENTES LE NOMBRE DES CARDINAUX, TEL QUE L'A DECRETE ET FIXE NOTRE PREDECESSEUR D'HEUREUSE MEMOIRE, SIXTE QUINT, PAR LA LETTRE APOSTOLIQUE "POSTQUAM VERUS" DU 3/I2/1586, NOMBRE SANCTIONNE A NOUVEAU PAR LE CODE DE DROIT CANONIQUE (CANON 231). "

Comme nous venons de le dire, Pie XII n'a pas t trs bien inspir durant ce Consistoire. D'abord il tale des "hsitations" qui ont branl une institution. Ensuite, en la personne de Roncalli, il nomme cardinal "un instrument" dont nous sommes loin d'avoir mesur encore toute la capacit destructrice. Enfin, il rvle qu'il aurait bien voulu lever au cardinalat deux prlats "QUI, PAR UN INSIGNE TEMOIGNAGE DE VERTU, NOUS SUPPLIERENT SI INSTAMMENT DE LEUR PERMETTRE DE DECLINER CETTE HAUTE CHARGE, QUE NOUS CRUMES DEVOIR ACCEDER A LEURS PRIERES ET A LEURS VOEUX REPETES."

Leur haute vertu fut rcompense et ils furent promus un
poste d'honneur plus lev. L'un des deux prlats n'tait autre que Montini de sinistre mmoire. Et nous voudrions savoir qui ment de ceux qui disent que, depuis "l'affaire TONDI", Pie XII ne tenait plus Montini en odeur de saintet, ou de Pie XII qui proclame publiquement le contraire! Interrog sur cette question, J. Guitton a rpondu qu'elle tait pour lui "trs mystrieuse". Mais ce n'est pas le seul mystre
qui plane au Vatican ...

Devenu "Pape", Roncalli ne s'embarrasse pas des scrupules de Pie XII; il s'assied de tout son poids sui le Droit Canon et dclare tout bonnement le 15/12/1958:

"DEROGEANT-DANS LA MESURE OU C'ETAIT NECESSAIRE AUX DISPOSITIONS DE NOTRE PREDECESSEUR SIXTE QUINT, SANCTIONEES PAR LE CODE DE DROIT CANONIQUE, NOUS VOULONS ADJOINDRE A VOTRE SACRE COLLEGE, VINGT-TROIS PRELATS DE CHOIX QUE NOUS AVONS, A CAUSE DE LEURS VERTUS, JUGES DIGNES D'UN SI GRAND HONNEUR ET D'UNE SI HAUTE CHARGE. "

Premier nomm de la liste pour qu'il n'y ait pas de contestation possible (car la Bulle de Sixte Quint stipule que les cardinaux en surnombre sont nuls et non avenus), le vertueux entre tous, J. E. Montini, qui, cette fois, accepte sans se faire prier. Voici la raison pour laquelle "Sa Rondeur Souriante" droge allgrement a des prescriptions sur lesquelles pourtant Sixte V dchane les foudres du Ciel si elles ne sont pas respectes:

"NOUS AVONS EU LA PENSEE DE RENDRE POSSIBLE L'ALLEGEMENT DES CHARGES LOURDES ET PARFOIS MULTIPLES QU'EXERCENT DEPUIS LONGTEMPS DANS LA VILLE ETERNELLE CERTAINS D'ENTRE VOUS."!

Nous nous sommes livrs un petit calcul:

70 cardinaux est le nombre fix par le Droit Canon, symbole et figure des 70 Sages du Conseil de Mose. Jean XXIII, avec toute la lgret dont il est capable, le porte 74 pour "soulager" les 51 qui composent alors le Sacr College. Il y donc 4 cardinaux en surnombre - nuls pour Sixte V, selon une prescription "valable perptuit" - Or, parmi les 23 nouveaux cardinaux, 7 ont soixante-quinze ans et plus. Quoiqu'il n'y ait pas d'ge limite pour l'lection d'un cardinal, tirs un instant d'une activit forcment rduite, peut-on nous dire en quoi ces 7 lus vont "allger" les lourdes charges de leurs confrres? Ce prtexte ne rsiste donc pas l'analyse. Pour tre en accord avec la raison invoque, Jean XXIII aurait d choisir, au lieu de ces 7 gs, 3 plus jeunes et plus vigoureux, ainsi il n'aurait pas dpass le chiffre symbolique de 70.

Quant rcompenser "la vertu" de ces respectables vieillards en surnombre, ne fallait-il pas s'en remettre Dieu, qui, plus ou moins bref dlai allait srement s'en charger lui-mme? Mais la brche tait faite, dsormais, au fil des ans ce sera l'inflation galopante:

88 cardinaux au Consistoire du 17/4/1960
92 celui du 16/1/1961
102 le 15/4/1962

Actuellement la date du 15/12/1979, le Sacr College est gros de 135 membres!

Nous nous empressons de souligner qu' l'exception des Cardinaux Wyszinski, Leger et Siri, seuls survivants du Consistoire de Pie XII, du 12/1/1953, tous les autres cardinaux nomms en dehors des prescriptions du Canon 231, par un pape qui ne l'tait pas, sont nuls. Les trois rescaps, eux, par leur complicit evidente avec l'glise conciliaire apostate, se sont mis IPSO FACTO en dehors de la seule veritable glise Apostolique et Romaine! A vue humaine nous sommes donc dans une situation inextricable.

Jean XXIII n'avait pas le pouvoir des cls lors de son lection, c'est ce qui explique son errance ds ses premiers actes; mais quand bien mme il l'et possd "IL DEVAIT JUSTIFIER SON ABROGATION PAR UN BON MOTIF, AU MOINS QUANT A SA LICEITE, CAR LES CHANGEMENTS DE LEGISLATION DOIVENT TOUJOURS ETRE INSPIRES PAR LE BIEN COMMUN. " Naz - tome I - p. 141.

Ce Consistoire comportait une autre infraction que Jean XXIII no s'est mme pas donn la peine de justifier. La. Bulle de Sicte Quint stipule dans l'article 17, sanctionn par le Canon 232 paragraphe 3, que "les frres ou cousins" d'un Cardinal encore en vie ne peuvent accder au cardinalat. Or, pour "rcompenser les services exceptionnels rendus l'glise pendant un quart de sicle", Mgr. Hamlet Cicognani, Soixante-Quinze ans, era revtu de la pourpre cardinalice, alors que son frre Gatan est dj Cardinal!

Parmi les 23 nouveaux lus, 8 taient de Grands Canonistes. Pas un cependant n'mit la moindre reprsentation devant ces innovations. Aucun d'eux ne bronchera, non plus, lorsqu'au Consistoire du 19/3/1962 "une bonne inspiration" - encore une - incitera notre "Agiornamenteur chevronn" sacrer vques tous les cardinaux, "pour plus de commodit"! Les douze Cardinaux diacres, heureux bnficiaires de cette mesure, ont, dclara Jean XXIII "approuv avec joie et Nous ont remerci de les avoir sur ce plan saint et mystique rendus gaux leurs collgues". Cette galit, d'aprs l'affirmation de Jean XXIII, ne devait pourtant pas modifier le Presbyterium qui, selon le Canon 231, doit toujours compter "6 Cardinaux vques, 50 Cardinaux prtres et 14 Cardinaux diacres". Il y a l encore un mystre, ces 102 Cardinaux, tous vques, pour se conformer la hirarchie du Sacr Collge restent nanmoins evques, prtres et diacres et se partagent eux tous les 54 titres presbytraux et les 16 titres diaconaux. Nous ne savons pas trs bien comment a t rsolue cette quadrature du cercle, ni quelles modifications ont t opres, mais elles n'ont pu l'tre qu'en heurtant le droit divin et le droit naturel.

La dcision de rendre les cardinaux tous gaux est contraire au Droit Naturel: Encyclique "Quod Apostolici numeris" - Lon XIII

"LA SOCIETE HUMAINE TELLE QUE DIEU L'A ETABLIE EST COMPOSEE D'ELEMENTS INEGAUX, DE MEME QUE SONT INEGAUX LES MEMBRES DU CORPS HUMAIN; LES RENDRE TOUS EGAUX EST IMPOSSIBLE ET SERAIT LA DESTRUCTION DE LA SOCIETE ELLE-MEME."

Elle est contraire au Droit DIVIN: "Acta et Decreta Concilii Vaticani - Coll. Lacensis VII - 567-571."

"L'EGLISE EST UNE SOCIETE PARFAITE ET HIERARCHIQUE. A CE TITRE ELLE N'EST PAS UNE SOCIETE D'EGAUX DANS LAQUELLE TOUS LES FIDE-
LES JOUIRAIENT DES MEMES DROITS. NON SEULEMENT PARCE QUE, PARMI LES FIDELES, DES UNS SONT CLERCS ET LES AUTRES LAICS, MAIS SURTOUT PARCE QU'IL Y A DANS L'EGLISE UN POUVOIR INSTITUE PAR DIEU, POUR SANCTIFIER,
ENSEIGNER ET GOUVERNER QU'ONT RECU CERTAINS ET QUE N'ONT PAS LES AUTRES."

Ces deux principes fondamentaux sont sanctionns par le Canon 108 - 2:
"TOUS LES CLERCS NE SONT PAS DU MEME GRADE, MAIS IL EXISTE ENTRE EUX UE HIERARCHIE SACREE QUI SUBORDONNE LES UNS AUX AUTRES."

3:
"D'INSTITUTION DIVINE LA SACREE HIERARCHIE, EN TANT QUE FONDEE SUR LE POUVOI D' ORDRE, SE COMPOSE D' EVEQUES, DE PRETRES ET DE MINISTRES. "

Jean XXIII n'avait donc pas toute latitude, surtout pour des motifs trs superficiels, de bouleverser ainsi une institution divine, rien ne l'y autorisait. Mais selon une mthode rvolutionnaire bien prouve, aprs avoir boulevers le Sacr Collge sur des points fondamentaux, Jean XXIII s'est attach respecter scrupuleusement la Tradition sur des dtails secondaires. Ainsi en est-il de la date o s'est tenu son premier Consitoire: les jours de jene du mois de dcembre, selon la prescription n 10 de la Bulle de Sixte V. Pie XII ne l'avait pas respecte le 12 janvier 1953! Aprs cet effort, Jean XXIII cessera galement de l'observer les annes suivantes. Selon la Tradition galement, les Cardinaux d'Italie et du Portugal recevront la barrette des mains du Prsident de leurs pays. Ce "Bon Pape" ira mme jusqu' se payer le luxe de renouer avec des "anciennes traditions" tombes en dsutude. Ainsi en sera-t-il le 28 octobre lorsque, lu "Pape", il posera sa calotte rouge, change contre une blanche, sur la tte du secrtaire du Conclave, Mgr. Di Jorio, le dsignant ainsi pratiquemment au cardinalat.

Quoiqu'il en soit de cette mise en scne soigneusernent tudie et mise en place, les doctes juristes qul assistaient ce premier Consistoire, prlude des bouleversements aux consquences apocalyptiques, se devaient de protester en vertu du Canon 1935. - Au XVme sicle Jean XXIII faillit tre dfenestr pour moins grave que cela. - (Roncalli voulait-il d'ailieurs nous mettre discrtement en garde, en
reprenantle nom d'un anti-pape?)

Le Canon 1935 stipule ceci:
"BIEN PLUS L'OBLIGATION DE DENONCER PEUT ETRE IMPOSEE A TOUTE PERSONNE PAR LE DROIT POSITIF, PAR UN PRECEPTE PARTICULIER LEGITIME, PAR LE DROIT NATUREL, LORSQU'IL Y A PERIL POUR LA FOI, LPA RELIGION OU LORSQU'ON PEUT REDOUTER QUELQUE MAL PUBLIC. " -

Ce refus de dnonciation nous engageait dans un processus infernal. L'glise da Jsus-Christ, depuis la mort de Pie XII, le 9 octobre 1958, tait tout entire livre des hommes ayant cess de professer la foi catholique et bien dcids la neutralizer et la noyer dans une vaste Contre-glise OECUMENIQUE, respectueuse de toutes les "spiritualits".

"UNE FOIS DE PLUS L'GLISE DE ROME EST REDUITE A UN VIEUX VAISSEAU DESEMPARE QUI FAIT EAU DE TOUTES PARTS ET DONT LA COQUE VERMOULUE, BATTUE PAR LES FUREURS DES TEMPETES QUOTIDIENNES, ANNONCE LE NAUFRAGE."

CE diagnostic svre, port par St. Grgoire Le Grand, est rapport par St. Pie X dans son encyclique "Jucunda Sane" du 12/3/1904.

Cette fois le vaisseau semble bien prs de s'engloutir, car il n'y a plus personne pour colmater les brches et l'empcher de faire eau de toutes parts. Bien plus, il a t pris l'abordage par des pirates qui achvent de le dsemparer et lui arrachent le seul instrument, LA MESSE, qui pourrait le conduire vaille que vaille vers le Port du Salut.

A toutes les poques, Satan cherch par tous les moyens abolir le Saint Sacrifice de la Messe, Source de la Rdemption des mes. Et c'est par pans entiers que la chrtient, au cours des ges, s'est enfonce dans le schisme et l'hrsie. L'glise conciliaire, issue de Vatican II, est une forme nouvelle d'apostasie plus virulente et plus radicale que toutes les autres puisqu'elle a russi substituer trs insidieusement et trs hypocritement la Vraie Messe, une parodie sacrilge. Bien peu nombreux furent les prtres qui virent le pige et essayrent de l'viter. Mais Satan, dont l'intelligence et la malice nous dpassent infiniment, nous entrane dans la suprme tratrise: faire clbrer le peu de Vraies Messes Valides, qui subsistent ici ou l dans le monde, UNA CUM des prtendus papes qui ne le sont pas. Ces messes, en communion avec ceux qui la dtruisent, ruinant ains l'glise dans son Unit, sa Saintet, sa Catholicit et son Apostolicit, sont SCHISMATIQUES. C'est bien l'abomination de la dsolation dans le Lieu Saint, prdite par le Prophte Daniel.

Le silence des prtres, prtendment "Dfenseurs de la Foi", sur le point capital de la Vacance du St. Sige et l'altration subreptice du Saint Sacrifice de la Messe, nous plonge dans une consternation et une affliction indicibles.

Oui, tous les Chefs de file du Traditionalisme sont condamner, n'en dplaise l'Abb Coache, car le rejet de l'hrse qui ne se concrtise pas dans la proclamation urbi et orbi qu'au Canon de la Messe on ne peut pas tre en communion avec des hrtiques, des schismatiques et des apostats notoires, est une IMPOSTURE. Ces prtres font descendre Jsus sur l'autel, mais ils prsentent Dieu un sacrifice souill par leur collusion avec des prvaricateurs. Ne pas dfendre formellement aux fidles l'assistance un rite schismatique, c'est aider Satan depeupler ie Royaume de Dieu et peupler son royaume lui!

Faire taire par tous les moyens avouables ou non la voix du Pre Gurard des Lauriers qui, seul, a os proclamer cette vrit, est une infmie que Dieu, dont on ne se moque pa impunment, nous fera payer trs cher. S'attaquer Mgr. Lefbvre, comme le fait le Pre Barbra tout en se gardant de souligner que ce ne sont pas seulement les contradictions de cet vque qui sont inadmissibles, mais les pressions qu'il exerce sur ses prtres pour les obliger sacrifier au culte de Wojtyla, n'a aucune porte pratique. Le troupeau des malheureux traditionalistes va continuer s'parpiller dans des voies sans issue!

Non, il ne s'agit pas de "s'asseoir aux pieds du Sauveur tant aim", (Abb Coache), il s'agit de l'aider porter la Croix et de le suivre dans la lente monte au Calvaire. Toute aurre prtendu "UNITE", avec qui que ce soit, n'est qu'une farce grotesque et satanique qui prcipite les mes en enfer! Paz de CHARITE sans VEEITE; la charit n'est pas une entente lnifiante masquant des divisons sur des points fondamentaux. La Charit est l'Amour de Dieu et de sa Vrit. La Charit est l'Amour de son prochain comme soi-mme, au nom de Dieu, ne cessant de rpter et de vivre jusqu' l'effusion de sang, s'il le faut, le dogme intangible de notre foi:

"HORS DE L'GLISE CATHOLIQUE IL N'Y A PAS DE SALUT"!

sign.: C. Leroux - II rue Philippine de Hainaut - 62100 Calais, France.

(1) Voir en Annexe la Bulle "Postquam Verus".
Traduction du Professeur Gabriel Chabot, de Lausanne.

 
(c) 2004-2018 brainsquad.de